Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 609.15 PTS
+0.62 %
5 599.5
+0.57 %
SBF 120 PTS
4 436.26
+0.66 %
DAX PTS
13 298.96
+0.35 %
Dow Jones PTS
30 131.49
+0.54 %
12 521.88
+0.44 %
1.214
+0.02 %

SpineGuard fait le point sur ses procédures de sauvegarde et de 'Chapter 11'

| Boursier | 187 | Aucun vote sur cette news

La période d'observation est prolongée...

SpineGuard fait le point sur ses procédures de sauvegarde et de 'Chapter 11'
Credits Spineguard

SpineGuard fait le point, suite à l'audience d'évaluation de la période d'observation du 21 octobre 2020 au Tribunal de Commerce de Créteil, sur sa procédure volontaire de sauvegarde en France et de "Chapter 11" aux Etats-Unis à l'égard de sa filiale américaine, initiées les 12 et 13 février 2020.

En France, la période dite d'observation qui devait se terminer le 12 novembre (suite à la prolongation de la période initiale en application des décrets relatifs à la pandémie de COVID-19) a été prolongée de 6 mois par le Tribunal de Commerce de Créteil lors de l'audience du 21 octobre 2020.
A cette occasion, Pierre Jérôme, Président Directeur Général de SpineGuard, a réitéré, avec l'assistance de Maître Thévenot, administrateur judiciaire, le souhait de soumettre un plan de sauvegarde avant la fin de l'année. Celui-ci doit permettre l'aménagement de la dette de la société et inclura des propositions de règlement pour l'ensemble des créanciers. Ces derniers auront alors un mois après leur réception pour se prononcer sur celles-ci.

Aux Etats-Unis, la procédure "Chapter 11" se poursuit et les discussions avec les créanciers obligataires ont permis de positionner une nouvelle audience, le 15 décembre, afin d'aligner dans le temps les deux procédures, française et américaine.
La société rappelle également que la procédure américaine s'explique par l'existence de la garantie octroyée par SpineGuard Inc. sur les emprunts obligataires contractés par la société mère française SpineGuard S.A. La filiale américaine reste à l'équilibre malgré l'impact de la pandémie sur son activité commerciale et les dettes gelées par la procédure des autres créanciers américains s'élèvent à 33 K$. La société entend régulariser cette situation au plus vite après la sortie du "Chapter 11" aux Etats-Unis.

Concernant la dette obligataire, SpineGuard proposera un plan unique de son réaménagement applicable dans chacune des deux procédures, en France comme aux Etats-Unis.

Pour mémoire, le paiement des dettes antérieures à l'ouverture de la procédure reste gelé. Il convient également de rappeler que la procédure de sauvegarde bloque toute faculté d'exercice des sûretés ou des nantissements existants. Au 31 janvier, le capital restant dû s'élevait à 3,8 ME (4,5 ME à la conclusion de la dette obligataire 'venture' et 0,9 ME contre 1,5 ME pour l'emprunt FEI Innovation).

Compte tenu des délais techniques propres aux deux pays, les sorties effectives du plan de sauvegarde et du "Chapter 11" devraient avoir lieu début 2021, sauf retard dû à la crise sanitaire. La procédure de sauvegarde en cours n'exclut pas un accord qui pourrait avoir pour conséquence de l'abréger.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 04/12/2020

L'Olympique Lyonnais informe avoir obtenu un pré-accord de ses prêteurs bancaires et obligataires pour la mise en place d'un PGE (Prêt Garanti par l'État) complémentaire, dit "PGE Saison", de…

Publié le 04/12/2020

26 OCA numérotées de 209 à 234 ont été émises

Publié le 04/12/2020

Amplitude Surgical annonce la décision du Tribunal Judiciaire de Valence dans son litige avec l'URSSAF au titre de la taxe sur la promotion des...

Publié le 04/12/2020

La Banque centrale européenne a notifié à Société Générale l’exigence de capital supplémentaire au titre du P2R (Pillar 2 requirement) à partir du 1er janvier 2021. Cette dernière est…

Publié le 04/12/2020

La BCE (Banque Centrale Européenne) a notifié l'exigence de capital supplémentaire au titre du P2R - Pillar 2 requirement - à partir du 1er janvier...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne