En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 502.53 PTS
-0.13 %
5 495.5
-0.23 %
SBF 120 PTS
4 334.90
-0.24 %
DAX PTS
12 316.54
-0.12 %
Dowjones PTS
26 465.54
+1.35 %
7 635.40
+0.00 %
1.120
+0.04 %

Spéculations autour des infrastructures réseaux d'Orange

| Boursier | 1256 | 3.67 par 3 internautes

Orange va-t-il emprunter le même chemin que ses concurrents français en vendant une partie de ses infrastructures réseaux ? Selon 'TMT Finance',...

Spéculations autour des infrastructures réseaux d'Orange
Credits Reuters

Orange va-t-il emprunter le même chemin que ses concurrents français en vendant une partie de ses infrastructures réseaux ? Selon 'TMT Finance', l'opérateur historique aurait mandaté JPMorgan en vue de l'accompagner pour une potentielle cession "monumentale" d'une partie de ses tours mobiles et de son réseau fibre. La publication spécialisée précise que les réseaux fibres et les tours d'Orange sur le seul périmètre français vaudraient entre huit et 10 milliards d'euros.

"Aucun processus de ce type n'est engagé", a toutefois indiqué à l'agence Reuters un porte-parole de l'opérateur français. Face à l'appétit des investisseurs pour les actifs d'infrastructures télécoms, Orange, comme ses concurrents, se pose toutefois la question de la monétisation et de l'optimisation de l'utilisation de ses infrastructures.

Devant les actionnaires du groupe réunis mardi pour l'assemblée générale d'Orange, le PDG Stéphane Richard a fixé parmi les priorités du groupe de réfléchir à la monétisation des réseaux. "L'appétit actuel des fonds d'infrastructure révèle bien la valeur intrinsèque des réseaux télécoms. Je suis convaincu que nos dizaines de milliers de tours, que nos millions de kilomètres de fibre optique sont notre meilleure assurance-vie dans le monde numérique de demain", a expliqué le dirigeant. Il a souligné la nécessité pour l'opérateur, qui a conclu récemment un accord de partage de réseau avec son concurrent Vodafone en Espagne, de se poser la question de "la maximisation de la valeur" de ses infrastructures.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 3.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 08 juillet 2019

CODE OFFRE : EVASION19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : EVASION19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/06/2019

Engie a émis vendredi dernier 1,5 milliard d'euros sous format de green bond...

Publié le 19/06/2019

Dans un communiqué publié hier soir, EDF a rappelé qu'un point précis sur le calendrier et le coût de construction de l'EPR de Flamanville sera effectué après la publication de l'avis de…

Publié le 19/06/2019

Adobe vient de publier, dans cette période assez creuse par ailleurs à Wall Street, ses comptes du second trimestre fiscal...

Publié le 19/06/2019

Indigo Partners rejoint la liste des clients de l' A321XLR...

Publié le 19/06/2019

Retour sous les 8 Euros...