En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 809.23 PTS
-0.92 %
4 804.0
-0.87 %
SBF 120 PTS
3 822.95
-0.90 %
DAX PTS
10 763.27
-0.94 %
Dowjones PTS
24 100.51
+0.00 %
6 594.96
+0.00 %
1.135
+0.40 %

Soitec vise à terme 1 milliard d'euros de revenus

| Boursier | 372 | 4 par 1 internautes

Le nouveau modèle du groupe séduit les investisseurs. Il tient aujourd'hui une conférence dédiée à ses projets...

Soitec vise à terme 1 milliard d'euros de revenus
Credits Société Soitec / Christian Morel

Soitec tient à partir de 13h45 sa première journée investisseurs, organisée aujourd'hui à Paris. Le groupe a prévu de présenter ses activités et ses perspectives à l'horizon 2022, soit un pas de temps de 5 ans puisque 2017 touche quasiment à son terme. Pour le millésime 2017/2017 clos le 31 mars prochain, la croissance du chiffre d'affaires est confirmée à 25% à taux de change constants, pour une marge d'Ebitda de l'électronique de l'ordre de 25%, tel que cela a été confirmé la semaine dernière.

Le modèle financier de long terme visé par Soitec est un chiffre d'affaires d'1 milliard d'euros (sur la base d'un taux de change euro / dollar de 1,15) pour une marge d'Ebitda dépassant 30% et un taux d'imposition dans la région de 10%. Ces projections sont fondées sur une capacité de 2,9 millions de wafers équivalent 300mm, ce qui implique une pleine capacité à Bernin, Singapour et dans les nouvelles fabs. Soitec veut "être reconnu comme un leader des standards d'innovation dans les semiconducteurs pour les produits qui construiront l'avenir".

Soitec a par ailleurs révélé à toutes fins utiles le budget nécessaire à une nouvelle Fab autonome capable de produire 1 million de wafers par an. Elle nécessiterait 500 M$ de CAPEX et génèrerait 450 à 500 M$ de revenus annuels.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/12/2018

Nissan n’a toujours pas trouvé de remplaçant à Carlos Ghosn pour occuper le poste de président de son conseil d’administration. Des discussions sont toujours en cours, a indiqué aujourd’hui…

Publié le 17/12/2018

L'équipe de TradingSat propose aux investisseurs actifs en quête de produits de couverture, dans ces conditions de marché dégradées, une prise de position sur un cracker (de mnémo SHC) qui a la…

Publié le 17/12/2018

La société de private equity Thoma Bravo LLC est en pourparlers préliminaires pour acheter l’éditeur de logiciels de sécurité McAfee à TPG Capital et Intel Corp, a indiqué à Reuters une…

Publié le 17/12/2018

A la demande de la société, Euronext a annoncé ce matin que la cotation des actions Harvest était suspendue sur Euronext Growth Paris, dans l'attente...

Publié le 17/12/2018

Offre de mobilité verte qui vise à simplifier l'accès aux véhicules électriques...