En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 762.62 PTS
-
4 762.50
-
SBF 120 PTS
3 766.73
-
DAX PTS
12 606.57
-
Dow Jones PTS
26 815.44
+0.2 %
10 896.47
+0. %
1.167
-0.02 %

SoftBank serait la "Nasdaq whale" qui a secoué la "tech" à Wall Street

| Boursier | 543 | 3 par 1 internautes

La frénésie sur le Nasdaq at-elle pris fin la semaine dernière ? Après deux séances de forte correction, les futures sur l'indice de la tech...

SoftBank serait la "Nasdaq whale" qui a secoué la "tech" à Wall Street

La frénésie sur le Nasdaq va-t-elle prendre fin cette semaine ? Après deux séances de forte correction, les futures sur l'indice de la tech américaine pointaient encore dans le rouge lundi soir, de l'ordre de 0,4%, même si les futures des deux autres principaux indices américains (Dow Jones et S&P 500) sont repassés dans le vert. Rappelons que Wall Street est resté portes closes lundi en raison du 'Labor Day'.

Le mouvement de correction pourrait ainsi se poursuivre mardi sur les valeurs technologiques. Outre des prises de profits légitimes après la folle ascension du Nasdaq et les niveaux de valorisation stratosphériques atteints par certains grands noms de la tech, les dernières révélations du 'Financial Times' pourraient accélérer ce début de consolidation. Ainsi, selon le quotidien britannique, le conglomérat japonais SoftBank Group aurait participé à l'envolée du Nasdaq, en prenant des positions substantielles sur les dérivés actions de grandes entreprises technologiques américaines.

Depuis quelques temps, des rumeurs faisant état de gros acteurs derrière l'activité frénétique sur ces produits dérivés circulaient dans les salles de marché. La Baleine du Nasdaq ("Nasdaq whale") pourrait ainsi avoir été découverte. Toujours selon le 'FT', la firme nippone aurait au total pris une exposition théorique d'environ 30 milliards de dollars en utilisant ces options d'achat et ses gains (non réalisés) atteindraient près de 4 milliards de dollars.

A la Bourse de Tokyo, l'annonce de cette stratégie risquée a fait chuter l'action SoftBank de 7,2% lundi, alors que l'indice Nikkei cédait 0,5%.

Des positions gigantesques prises sur les marchés d'options sur actions

"Ce sont les plus gros échanges que j'ai vus en 20 ans", indique au quotidien financier un gestionnaire de fonds spéculatifs américain spécialisé dans les produits dérivés. "Le flux est énorme".

La valeur nominale globale des options d'achat négociées sur les actions américaines individuelles a atteint en moyenne 335 milliards de dollars par jour au cours des deux dernières semaines, selon Goldman Sachs. Soit plus du triple de la moyenne observée entre 2017 et 2019 !

SoftBank a fait part en août du lancement d'une nouvelle unité de trading de titres publics, allant au-delà de sa base traditionnelle d'investissements dans les télécommunications et les starts-up privés via son fonds Vision de 100 milliards de dollars. 'Bloomberg' avait alors rapporté que le conglomérat visait des investissements de plus de 10 milliards de dollars, peut-être des dizaines de milliards, et utiliserait des structures de financement qui lui permettraient d'éviter de divulguer ses positions...

"Dans un monde où les volumes sont faussés par le trading effréné des algos, tout flux d'ordres réel peut avoir un impact étonnamment important sur les prix", souligne Peter Tchir, responsable de la stratégie macro chez Academy Securities. "En négociant des options, ils maximisent leur position."

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
#}
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 25/09/2020

Le Conseil d'administration d'Advicenne s'est réuni le 24 septembre 2020, sous la présidence de David Horn Solomon, et a arrêté les états financiers...

Publié le 24/09/2020

A trois jours du tournoi de Roland-Garros, sa jauge de spectateurs a été resserrée une fois de plus, de 5.000 à 1.000 spectateurs par jour ( Martin BUREAU / AFP/Archives )Encore un coup de…

Publié le 24/09/2020

Un drapeau flotte devant le New York Stock Exchange (NYSE) à Wall Street (New York), le 31 août 2020 ( Angela Weiss / AFP/Archives )Wall Street, toujours préoccupée par les inquiétudes…

Publié le 24/09/2020

Amazon lance Luna, sa plateforme de jeux vidéos à la demande qui permettra aux joueurs d'accéder directement à leurs titres préférés via le "cloud" ( Emmanuel DUNAND / AFP/Archives )Amazon…

Publié le 24/09/2020

Ces tracteurs sont l'aboutissement d'une mise en synergie d'expertises...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2020

Ecoslops annonce ses résultats non audités pour le premier semestre de l'exercice en cours, arrêtés au 30 juin 2020 par le Conseil d'Administration...

Publié le 25/09/2020

TechnipFMC plc annonce que le 24 septembre 2020, elle a déposé auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis son rapport actuel sur...

Publié le 25/09/2020

Suez a pris connaissance de la décision de l'Autorité des marchés financiers au terme de laquelle l'autorité considère que la communication de Veolia...

Publié le 25/09/2020

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l'amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques,...

Publié le 25/09/2020

Ipsen annonce la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne