Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 570.65 PTS
-0.01 %
5 557.0
-0.07 %
SBF 120 PTS
4 401.99
-0.07 %
DAX PTS
13 295.49
+0.04 %
Dow Jones PTS
29 872.47
-0.58 %
12 152.22
+0. %
1.190
-0.14 %

SoftBank prendrait le contrôle de WeWork, Neumann toucherait le jackpot

| Boursier | 567 | Aucun vote sur cette news

SoftBank devrait bel et bien prendre le contrôle de WeWork...

SoftBank prendrait le contrôle de WeWork, Neumann toucherait le jackpot
Credits Reuters

SoftBank devrait bel et bien prendre le contrôle de WeWork. Selon les sources de l'agence 'Dow Jones', le conglomérat technologique japonais a trouvé un accord pour devenir l'actionnaire majoritaire de l'entreprise américaine de location de bureaux en partage dans le cadre d'un plan de financement qui verra le cofondateur Adam Neumann quitter le conseil de l'entreprise. Le controversé dirigeant devrait vendre pour environ un milliard de dollars d'actions à SoftBank dans le cadre de l'opération, pour laquelle il recevrait également des honoraires de consultation d'environ 185 M$.

WeWork a renoncé le mois dernier à un énorme projet d'introduction en Bourse face aux doutes des investisseurs, qui s'inquiètent de ses pertes massives, de la viabilité de son modèle et de la gestion de son cofondateur et ancien directeur général. Lors d'un tour de table auquel a participé SoftBank en janvier, WeWork était valorisé 47 milliards de dollars. Le scepticisme des opérateurs face au business modèle de la société a cependant ramené la valorisation de l'entreprise très en-deçà de ce niveau. WeWork a perdu 1,9 milliard de dollars en 2018 et a brûlé 2,36 milliards de dollars de liquidités au cours du premier semestre 2019.

WeWork aurait donc favorisé le plan de SoftBank au détriment ce lui de JPMorgan Chase & Co qui avait mis sur pied un programme d'emprunt de 5 milliards de dollars.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/11/2020

50Hertz et SPIE mettent en oeuvre des lasers et des capteurs pour la détection de défaillances sur 5 000 km de lignes électriques aériennes SPIE,...

Publié le 26/11/2020

LDC progresse de 2,4% à 42,8 euros au lendemain de la présentation de ses comptes intermédiaires...

Publié le 26/11/2020

La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) louera à Covivio 1607 m(2) de bureaux dans " Carré Suffren ",...

Publié le 26/11/2020

Cognac mis à part, Rémy Cointreau partage un autre point commun avec Pernod Ricard. Le propriétaire de la célèbre cuvée Louis XIII a tendance à baisser en Bourse après une publication solide…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne