En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 442.75 PTS
-
4 450.50
-
SBF 120 PTS
3 499.45
-
DAX PTS
10 332.89
-
Dow Jones PTS
23 433.57
+3.44 %
8 229.54
+2.24 %

Sodexo : l'impact de la crise pourrait être d'environ 2 MdsE sur le chiffre d'affaires annuel

| Boursier | 303 | Aucun vote sur cette news

Le groupe Sodexo annonce ce mercredi que la crise sanitaire mondiale pourrait avoir un impact de 2 milliards d'euros sur son chiffre d'affaires annuel...

Sodexo : l'impact de la crise pourrait être d'environ 2 MdsE sur le chiffre d'affaires annuel
Credits Sodexo

Le groupe Sodexo annonce ce mercredi que la crise sanitaire mondiale pourrait avoir un impact de 2 milliards d'euros sur son chiffre d'affaires annuel. "Selon les premières estimations au regard des nombreuses incertitudes, l'impact pourrait être d'environ 2 milliards d'euros sur le chiffre d'affaires annuel", explique le groupe dans un communiqué.
"Sur la base des observations des dernières semaines, en Chine, en Italie, en France et aux Etats-Unis, nous pouvons voir que pour 100 millions d'euros de baisse de chiffre d'affaires, l'impact sur le résultat d'exploitation est d'environ -30% selon les pays", ajoute Sodexo.

L'atterrissage du 1er semestre de l'exercice 2019-2020, qui sera publié le 9 avril 2020, devrait être conforme aux prévisions internes et aligné sur les objectifs annuels de l'exercice.

"La pandémie de COVID-19 a commencé à produire des effets sur notre activité en Chine à partir de la deuxième quinzaine de janvier, avant de s'accentuer rapidement dans le monde entier en février, le virus se propageant d'une région à l'autre et générant de plus en plus de mesures gouvernementales de sécurité pour limiter sa propagation" détaille le management.

Sodexo se coordonne à l'échelle mondiale, régionale et locale pour assurer la continuité de ses activités et appliquer ses plans en cas de pandémie afin de soutenir et de protéger ses employés et ses consommateurs dans l'ensemble de ses géographies.

"La santé et la sécurité des employés et des consommateurs est notre priorité absolue. Sodexo a renforcé les règles déjà existantes en matière de sécurité alimentaire, d'hygiène personnelle et de contrôle des infections.
La situation étant évolutive, les équipes suivent de près son développement et s'attachent à respecter les directives des institutions compétentes et des autorités locales" poursuit le groupe.

Sodexo est également mobilisé pour assurer la continuité de ses activités et de ses résultats à travers un ensemble d'actions rigoureuses :

une gestion précise et proactive de nos effectifs pour s'adapter aux évolutions rapides de la situation;
une gestion stricte de notre trésorerie (avec notamment un focus sur les créances clients et un report des dépenses d'investissement) ;
une surveillance étroite de notre chaîne logistique pour assurer la continuité et la flexibilité des approvisionnements ;
un suivi attentif de l'exécution de nos services avec une gestion rigoureuse des contrats ;
une gestion stricte de nos frais administratifs ;
une veille active des allègements proposés par les autorités gouvernementales en matière de charges d'impôts directs et indirects, de charges sociales et des mesures de solidarité à destination des employés.

Les résultats du premier semestre incluent un impact modéré en Chine et en Italie en raison du COVID-19, que nous avons pu absorber.

Trop tôt pour évaluer les impacts

Nous disposons d'outils et de systèmes de reporting suffisamment fin pour identifier, avec précision, les impacts du COVID-19 à posteriori... Néanmoins, il est trop tôt pour déterminer les impacts futurs. Cela est dû à la disparité des situations auxquelles nous sommes confrontées : baisse des volumes, fermeture totale ou partielle d'un site ou encore spécificités propres à chaque site, pays ou région.

À ce stade, il est donc trop tôt pour déterminer l'impact que ces facteurs combinés pourraient avoir sur les résultats du Groupe au second semestre. Sur la base des observations des dernières semaines, en Chine, en Italie, en France et aux États-Unis, "nous pouvons voir que pour 100 ME de baisse de chiffre d'affaires, l'impact sur le résultat d'exploitation est d'environ -30% selon les pays et les segments" explique encore le groupe.

"Nous effectuons actuellement un exercice complet de prévision "bottom-up" basé sur les fermetures et les estimations de fréquentation révisées et fournirons une mise à jour lors de la publication de nos résultats du premier semestre le 9 avril prochain. Actuellement, selon les premières estimations au regard des nombreuses incertitudes, l'impact pourrait être d'environ 2 milliards d'euros sur le chiffre d'affaires annuel".

Sodexo suspend de ce fait ses objectifs, qui avaient été confirmés en janvier, jusqu'à ce que la situation se stabilise...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/04/2020

Le produit de cette émission obligataire sera utilisé pour le refinancement du crédit relais conclu dans le contexte de l'acquisition d'Altran Technologies...

Publié le 08/04/2020

Rendez-vous le 16 avril...

Publié le 08/04/2020

Sur les farines de sarrasin, l'activité est fortement impactée avec la fermeture des crêperies et restaurants...

Publié le 08/04/2020

U10, qui ne distribuera pas de dividende, précise l'impact de la crise sanitaire...

Publié le 08/04/2020

Un acompte sur dividende de 0,17 euro par action ayant été versé en septembre 2019, cette proposition de dividende de Spie impliquait un solde de 0,44 euro par action...