En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 557.67 PTS
-0.33 %
5 507.50
-0.22 %
SBF 120 PTS
4 397.83
-0.43 %
DAX PTS
12 286.49
-0.22 %
Dowjones PTS
26 439.89
-0.59 %
7 831.05
+0.60 %
1.113
-0.20 %

Société Générale supprimerait près de 1.600 emplois dans le monde

| Boursier | 147 | Aucun vote sur cette news

Comme le laissaient penser les derniers bruits de couloir, la Société Générale devrait bien supprimer plus de 700 emplois en France...

Société Générale supprimerait près de 1.600 emplois dans le monde
Credits Reuters

Comme le laissaient penser les derniers bruits de couloir, la Société Générale devrait bien supprimer plus de 700 emplois en France. Selon les informations dévoilées hier soir par la CGT, ce sont exactement 752 postes qui vont être éliminés dans l'Hexagone et environ 1.600 au niveau mondial. Près de 1.200 personnes travaillant dans la banque d'investissement seraient ciblées par cette réduction d'effectifs. Le pôle Global Banking & Investor Solutions (GBIS) du groupe Société Générale emploie plus de 20.000 personnes. Le détail de ces décisions doit être présenté ce matin aux élus.

Selon la CGT, l'objectif de la direction est de revenir à un RONE (rentabilité des capitaux propres) pour GBIS compris entre 11,5% et 12,5% contre 7,9% en 2018. "La direction vise un allègement de 10 milliards d'euros des RWA (actifs pondérés en fonction des risques), dont 2 milliards grâce à l'optimisation de l'utilisation des ressources rares. La sélectivité sera de mise dans les relations commerciale".

L'établissement financier a annoncé, début février, un nouveau plan de réduction de coûts de 500 millions d'euros dans sa banque d'investissement et une évaluation de ses activités les moins rentables.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/04/2019

Le Groupe Crit a réalisé, au premier trimestre 2019, un chiffre d’affaires de 582,4 millions d’euros en croissance de 3,2%. Concernant la France, qui représente 75,8% de l’activité totale du…

Publié le 25/04/2019

Carlos Ghosn est finalement sorti de prison aujourd’hui. Le tribunal de Tokyo a accepté la demande de libération de l’ancien PDG de Renault moyennant le paiement d'une caution d'un montant de 4…

Publié le 25/04/2019

Le conglomérat 3M chute de 10,97% à 195,25 dollars à Wall Street, après avoir annoncé la réduction de ses objectifs annuels et 2 000 suppressions de postes en raison du ralentissement de…

Publié le 25/04/2019

Bon début d'année pour Coface. Au premier trimestre 2019, l'assureur-crédit a dégagé un chiffre d’affaires de 365,5 millions d’euros en hausse de 6,7 % à taux de change constants par rapport…

Publié le 25/04/2019

Le Conseil de surveillance de PSA réuni aujourd'hui a pris acte de la nomination, par l'assemblée générale mixte annuelle, de Gilles Schnepp et...