En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 863.02 PTS
-2.68 %
5 855.00
-2.77 %
SBF 120 PTS
4 627.29
-2.45 %
DAX PTS
13 204.77
-2.74 %
Dow Jones PTS
28 535.80
-1.57 %
8 952.18
-2.07 %
1.102
-0.05 %

Signature d'un accord entre MBWS et COFEPP, sous conditions, en vue de faire face aux besoins de trésorerie immédiats du groupe

| Boursier | 334 | Aucun vote sur cette news

Marie Brizard Wine & Spirits annonce la signature d'un accord sous conditions avec son actionnaire majoritaire, la Compagnie Financière Européenne de...

Signature d'un accord entre MBWS et COFEPP, sous conditions, en vue de faire face aux besoins de trésorerie immédiats du groupe
Credits Reuters

Marie Brizard Wine & Spirits annonce la signature d'un accord sous conditions avec son actionnaire majoritaire, la Compagnie Financière Européenne de Prises de Participations (COFEPP), qui détient à ce jour environ 51% du capital et des droits de vote de MBWS.
Aux termes de cet accord, COFEPP s'est engagée à financer les besoins de trésorerie de la société MBWS pour 2020, sous réserve de la réalisation de certaines conditions suspensives et dans les conditions décrites ci-après.

Confrontée à des besoins de trésorerie immédiats nécessitant des apports de fonds dès début 2020, lesquels s'expliquent en particulier par les pertes antérieures, la situation d'activité en Pologne, mais aussi les évolutions législatives affectant le marché des vins aromatisés, MBWS a examiné toutes les solutions possibles et sollicité son actionnaire majoritaire COFEPP pour lui octroyer de nouveaux financements qui lui seraient mis à disposition dans les meilleurs délais, après que le groupe a initié plusieurs recherches infructueuses de financement auprès de tiers.

Sous réserve de l'accord préalable des prêteurs bancaires de MBWS, représentant l'intégralité de la dette bancaire de MBWS SA (hors affacturage), pour céder à COFEPP au plus tard le 15 janvier 2020 leurs créances issues du contrat de crédit de 45 ME conclu le 26 juillet 2017 et des découverts tirés à date, COFEPP a consenti à accorder au groupe MBWS les financements suivants :

une première avance en compte courant d'un montant de 15 ME (rémunérée au taux annuel capitalisé EURIBOR 3 mois + 425 bps), qui serait mise à disposition de MBWS d'ici le 17 janvier 2020, dont (i) sous certaines conditions, 7,4 ME qui seraient apportés à MBWS pour les besoins de l'activité en Pologne et (ii) 7,6 ME qui seraient apportés à MBWS France, lesquels devraient permettre de couvrir le besoin de trésorerie jusqu'à mi-mars 2020 ; et une seconde avance en compte courant d'un montant de 17 millions d'euros (rémunérée au taux annuel capitalisé EURIBOR 3 mois + 425 bps), qui serait mise à disposition de MBWS d'ici le 17 mars 2020 et qui serait notamment utilisée pour ses besoins de trésorerie généraux.

Le Bridge 1 et le Bridge 2 seraient garantis par plusieurs sûretés sur les actifs du Groupe, en particulier des nantissements sur les marques Sobiesksi, Marie Brizard et William Peel, ainsi qu'un nantissement des titres des sociétés MBWS France, Cognac Gautier et Vilniaus Degtiné.

En complément de la condition liée à l'obtention d'un accord relatif aux Créances Bancaires, l'octroi du Bridge no2 est en outre conditionné à (i) l'accord de principe des créanciers publics sur un moratoire portant sur une partie des dettes fiscales et sociales du Groupe, (ii) la modification d'un contrat de fourniture vrac de Scotch Whisky conclu avec un fournisseur de MBWS et (iii) la stabilité des besoins de trésorerie estimés pour 2020.

En cas de réalisation de l'ensemble des conditions suspensives, le Bridge no1, le Bridge no2 et les Créances Bancaires ont vocation ensuite à être incorporés en totalité au capital de MBWS par COFEPP, dans le cadre d'une augmentation de capital de MBWS qui serait réalisée avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires pour un montant global maximum (prime d'émission incluse) de 105,3 millions d'euros, via l'émission d'actions ordinaires nouvelles à souscrire en espèces et/ou par compensation de créances.

COFEPP s'est engagée à souscrire, à titre irréductible, à hauteur de sa quote-part dans le capital social de MBWS et, à titre de garantie, jusqu'à 75% du montant de l'Augmentation de Capital, soit un montant global total (prime d'émission incluse) de 79 millions d'euros, notamment par compensation avec ses créances au titre du Bridge no1, du Bridge no2 et des Créances Bancaires. En l'absence de levée des conditions suspensives liées à l'Augmentation de Capital d'ici au 30 juin 2020, le remboursement des Bridges aurait lieu au plus tard le 31 mars 2022.

Le prix de souscription des actions nouvelles à émettre dans le cadre de l'Augmentation de Capital serait égal à 1,50 euros par action.

Les engagements de souscription et de garantie de COFEPP à l'Augmentation de Capital sont conditionnés à la réalisation de conditions suspensives juridiques et règlementaires usuelles pour ce type d'opération (i.e. autorisation de l'assemblée générale extraordinaire, approbation par l'AMF du prospectus relatif à l'opération, réduction du capital de MBWS par diminution de la valeur nominale pour permettre de réaliser l'opération au prix susvisé, etc...)

Diana Holding, actionnaire à hauteur d'environ 8,8% du capital et des droits de vote de MBWS, s'est engagée à voter en faveur de l'ensemble des opérations prévues dans le cadre de cet accord.

A l'issue de l'Augmentation de Capital et dans l'hypothèse où COFEPP, conformément à ses engagements susvisés, souscrirait à titre irréductible ainsi qu'à titre de garantie à l'Augmentation de Capital, soit pour un montant total de 79 millions d'euros, cette dernière détiendrait 77,5% du capital et des droits de vote de MBWS.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/01/2020

Le chiffre d'affaires consolidé du 4e trimestre 2019 se monte à 56,5 millions d'euros, assorti d'une croissance organique de +18,1%...

Publié le 27/01/2020

Les deux résolutions soumises au vote des créanciers ont été adoptées...

Publié le 27/01/2020

Les attentes sont fortes pour les résultats d'Apple pour le trimestre achevé fin décembre, qui seront publiés mardi soir après la clôture de Wall Street. Le titre de la firme à la pomme a plus…

Publié le 27/01/2020

La technologie de diffusion vidéo de bout en bout d'Anevia est choisie pour la nouvelle plateforme de télévision OTT espagnole...

Publié le 27/01/2020

Les axes stratégiques 2020 de Witbe seront détaillés lors de la publication des résultats annuels 2019...