En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 422.54 PTS
+0.24 %
5 436.00
+0.50 %
SBF 120 PTS
4 340.58
+0.16 %
DAX PTS
12 661.54
+0.80 %
Dowjones PTS
25 119.89
+0.22 %
7 403.89
+0.63 %
Nikkei PTS
22 697.36
-

Siemens et Bombardier seraient proches d'un accord dans le ferroviaire

| Boursier | 273 | Aucun vote sur cette news

La rumeur d'un rapprochement des activités ferroviaires de Siemens et Bombardier prend de l'ampleur...

Siemens et Bombardier seraient proches d'un accord dans le ferroviaire
Credits Groupe Bombardier

La rumeur d'un rapprochement des activités ferroviaires de Siemens et Bombardier prend de l'ampleur. Reuters, qui cite des sources proches du dossier, indique que le conglomérat industriel allemand et le Canadien en sont aux derniers stades de leurs négociations...

Cet accord, qui vise à créer deux coentreprises distinctes, l'une pour les divisions de signalisation et l'autre pour le matériel roulant, pourrait être annoncé dès le mois d'août, ont ajouté les sources. Le conseil de surveillance de Siemens discutera de la question lors de sa réunion du 2 août tandis que le conseil de Bombardier devrait l'examiner la semaine prochaine, précise l'agence, ajoutant que l'annonce pourrait ainsi être faite au début du mois prochain.

Dans le cadre de cet accord, Bombardier prendrait une participation majoritaire dans la coentreprise de matériel roulant et Siemens aurait le contrôle de l'entité spécialisée dans les technologies de signalisation. Bloomberg avait déjà évoqué cette hypothèse il y a quelques semaines.

Les trois acteurs occidentaux, Siemens, Bombardier et Alstom, se doivent de réagir à la concurrence montante de la Chine, qui a créé un champion sectoriel, CRRC, en 2015. S'il ne taille pas encore des croupières au trio sur ses marchés traditionnels, la menace est grandissante.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

Le premier domaine d'application de ce partenariat concernera le raffinage...

Publié le 17/07/2018

Le Groupe anticipe une légère dégradation de son chiffre d'affaires sur l'exercice 2018-2019...

Publié le 17/07/2018

Le plan national égyptien vise à développer plus de 13 GW de capacité renouvelable...

Publié le 17/07/2018

Les OCA ne portent pas de bons de souscription d'actions (BSA), et portent sur 8 ME maximum de nominal...

Publié le 17/07/2018

Les ampoules seront commercialisées sous la marque AwoX avec le co-branding Deutsche Telekom Magenta SmartHome...