5 526.51 PTS
+0.58 %
5 533.5
+0.75 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.58 %
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.34 %
Nikkei PTS
23 773.40
-0.15 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Showroomprivé : coup de bambou après le double warning

| Boursier | 296 | 5 par 1 internautes

Le double avertissement de Showroomprivé provoque logiquement de lourds dégagements sur le titre...

Showroomprivé : coup de bambou après le double warning
Credits Showroomprivé

Le double avertissement de Showroomprivé provoque logiquement de lourds dégagements sur le titre. Moins d'une heure après l'ouverture, le titre du spécialiste de la vente en ligne s'effondre de près de 27% à 12,8 euros. Le groupe ne vise plus qu'un chiffre d'affaires 2017 d'environ 690 ME contre 690-720 ME précédemment alors que la marge d'EBITDA (hors Saldi Privati) est escomptée à environ 4% contre une fourchette précédente de 5,5%-6%. Les investissements significatifs et les coûts logistiques élevés expliquent ces révisions à la baisse.

L'ampleur du profit warning est une surprise, la pression sur les marges étant bien plus forte que prévu, explique Oddo BHF. Le broker, qui revoir ses estimations 2017-2019 à la baisse, préfère désormais rester à l'écart du dossier, dans l'attente d'une pression moins forte sur la marge brute (agressivité commerciale voulue par Showroomprivé à court terme), d'un regain de dynamisme de la croissance en France et d'un retour du levier opérationnel. Le courtier passe par conséquent de 'neutre' à 'alléger' et réduit sa cible de 20,5 à 15,5 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Après PSA Groupe, la Société Générale entend utiliser le nouveau dispositif pour réduire ses effectifs.

Publié le 19/01/2018

          CE COMMUNIQUÉ NE PEUT PAS ÊTRE PUBLIÉ, DISTRIBUÉ OU DIFFUSÉ, DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT, AUX ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE, EN AUSTRALIE, AU…

Publié le 19/01/2018

Luxembourg, 19 janvier 2018 - Aperam annonce aujourd'hui son calendrier financier pour 2018.   Calendrier de résultats*: 30 janvier 2018: résultats du 4ème trimestre 2017 et de…

Publié le 19/01/2018

Airbus serait en négociations avec British Airways pour une possible commande de très gros porteurs A380, selon l'agence 'Bloomberg'.

Publié le 19/01/2018

  Information relative au nombre d'actions et de droits de vote prévues par l'article 223-16 du règlement général de l'Autorité des marchés…

CONTENUS SPONSORISÉS