En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 791.87 PTS
-3.94 %
5 752.00
-4.56 %
SBF 120 PTS
4 591.43
-3.74 %
DAX PTS
13 035.24
-4.01 %
Dow Jones PTS
27 960.80
-3.56 %
9 079.63
-3.89 %

SES : nouvelle forte baisse

| Boursier | 305 | Aucun vote sur cette news

SES reste sous pression en ce milieu de semaine...

SES : nouvelle forte baisse
Credits SES

SES reste sous pression ce jeudi. Le titre de l'opérateur satellites abandonne plus de 7% à 10,9 euros en début d'après-midi à Paris après avoir déjà décroché de 8,3% hier. Le groupe, tout comme son homologue américain Intelsat, sont délaissés alors qu'un nouveau projet de loi aux Etats-Unis vise à limiter le montant global de l'indemnisation à verser aux opérateurs satellites pour les bandes de fréquences de la 'Bande-C'.

Le projet, obtenu par 'Bloomberg', consisterait en l'établissement d'un fonds de 6 milliards de dollars pour payer les frais de relocalisation et les primes d'incitation pour que les opérateurs libèrent les fréquences en temps voulu. Les entreprises de satellites, regroupées au sein du consortium 'C-Band Alliance', ont indiqué ces derniers jours que les fréquences pourraient valoir jusqu'à 77 milliards de dollars et ont demandé à obtenir la 'juste valeur' de ces dernières...

Prenant acte de ce projet, Exane BNP Paribas reste à 'surperformer' mais abaisse sa cible de 16 à 14 euros tandis que Barclays confirme sa recommandation 'surpondérer' mais coupe son objectif de 20 à 13 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/02/2020

Le procureur de la République de Nanterre a ouvert une information judiciaire pour "des faits commis au détriment du Groupe"...

Publié le 24/02/2020

Kristelle Wauters intègre le Comité managérial et rapporte à Vincent Ravat, Directeur général...

Publié le 24/02/2020

Le chiffre d'affaires du Groupe Ymagis au 4e trimestre confirme les tendances des 9 premiers mois...

Publié le 24/02/2020

Anevia nomme Alexandre Nitu en Qualité de Vice-Président Opérations Anevia, éditeur de logiciels pour la distribution en OTT et IPTV de la...

Publié le 24/02/2020

Kristelle Wauters rejoint Mercialys au poste de Directrice des opérations immobilières, en charge de la Direction commerciale, de la Direction de...