En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 848.03 PTS
+0.18 %
5 850.0
+0.23 %
SBF 120 PTS
4 605.13
+0.14 %
DAX PTS
13 070.72
-0.27 %
Dow Jones PTS
27 916.85
+0.03 %
8 375.75
+0.16 %
1.109
+0.22 %

SES : le rebond se poursuit

| Boursier | 182 | Aucun vote sur cette news

Troisième séance de net rebond pour SES ...

SES : le rebond se poursuit
Credits SES

Troisième séance de net rebond pour SES . Massacré mardi, le titre de l'opérateur satellites remonte encore de 3,5% à 12,7 euros en cette fin de semaine, portant ses gains à environ 12% sur trois séances. Alors que le président du régulateur américain des télécommunications, la Federal Communications Commission (FCC), s'est dit favorable à une mise aux enchères des fréquences de la 'Bande-C', nécessaires au déploiement de la 5G sur le sol américain, contre une vente de gré à gré souhaitée par les grands opérateurs de satellites, tout ne serait pas perdu pour ces derniers.

Jessica Rosenworcel, membre de la FCC, a en effet déclaré lors d'un entretien accordé à 'Bloomberg News', que les SES, Intelsat et autre Eutelsat seraient indemnisés pour la vente de leurs fréquences. "Ils vont être indemnisés d'une façon ou d'une autre", a affirmé J.Rosenworcel. "Il doit s'agir d'un incitatif qui les pousse à retourner le maximum de fréquences".

Une décision finale devrait être prise début 2020. A suivre.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2019

Total et la National Oil Corporation, en accord avec le gouvernement de Libye, ont signé ce mardi un accord sur la mise en oeuvre de la participation...

Publié le 10/12/2019

14h30 aux Etats-UnisInflation en novembre aux Etats-Unis20h00 aux Etats-UnisDécision de politique monétaire de la Fedsource : AOF

Publié le 10/12/2019

Morgan Stanley gagne 0,40% à 49,80 dollars alors que la banque américaine fait l’objet d’une double actualité. Elle devrait réduire ses effectifs d'environ 2 % en raison de perspectives…

Publié le 10/12/2019

Les Hériard Dubreuil passent à l'offensive

Publié le 10/12/2019

Suspendu depuis le 5 décembre, le titre Oneo disparaitra bientôt de la cote. Son actionnaire principal à hauteur de 63,1% du capital, Andromède (une société contrôlée par la famille Hériard…