En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 975.50 PTS
+1.03 %
4 955.0
+0.93 %
SBF 120 PTS
3 964.54
+1.03 %
DAX PTS
11 244.17
+1.61 %
6 604.09
+1.18 %
1.138
+0.16 %
12 033.82
+0.88 %

Schneider : vif rebond, le relèvement de guidance rassure

| Boursier | 188 | 5 par 1 internautes

Belle croissance au troisième trimestre

Schneider : vif rebond, le relèvement de guidance rassure
Credits Reuters

Dans un marché parisien qui s'enfonce ce jeudi matin, Schneider Electric surnage en s'adjugeant plus de 4% à 60,06 euros. Les investisseurs plébiscitent le titre après une publication pour le troisième trimestre 2018 très solide.

Consensus battu

Le champion des équipements et solutions pour l'énergie a fait preuve d'un grand dynamisme sur la période considérée avec un chiffre d'affaires qui s'élève à 6,38 MdsE entre juillet et septembre. La croissance ressort à 8%, dont +7,2% à périmètre et change constants, dépassant de 1 point les attentes du consensus des analystes, et de 1,7 point en organique.

Relèvement de guidance

Fort de cette performance commerciale, le groupe français vise désormais un chiffre d'affaires et une performance opérationnelle (EBITDA) dans le haut des fourchettes déjà relevées fin juillet. Schneider Electric avait alors relevé une première fois ses objectifs annuels en visant une croissance organique, à périmètre et changes constants, de son Ebita ajusté comprise entre 7% et 9%, contre un objectif précédent d'environ +7%, et une hausse organique de son chiffre d'affaires comprise entre 5% et 6% (contre +3% à +5% visés jusqu'ici).

Analyste sceptique

Malgré la qualité de cette publication, Liberum reste à la vente sur Schneider en soulignant le caractère en trompe l'oeil selon lui de ce relèvement de guidance, alors que le consensus table sur une croissance organique de 5,8% déjà sur l'ensemble de l'exercice 2018. Le broker, qui réitère son objectif de 58 euros, déplore aussi l'absence de levier opérationnel sur les marges.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2018

Christophe Caudrelier, directeur financier et membre du Directoire du Groupe Beneteau, est nommé aux fonctions de président de Monte Carlo Yachts...

Publié le 21/11/2018

  Communiqué de Presse   Point d'activité novembre 2018   Redémarrage de la production Premiers dépôts de demande d'AMM[1] en 2020      Dijon, le 21 novembre…

Publié le 21/11/2018

  Paris, le 21 novembre 2018 N° 16-18   Assemblées Générales du mercredi 12 décembre 2018 : Mise à disposition des documents…

Publié le 21/11/2018

Ivry, 21 novembre 2018   Information réglementée PUBLICATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE…

Publié le 21/11/2018

Figeac Aéro a réalisé au deuxième trimestre 2018/2019 un chiffre d'affaires en hausse de 22,9% à 97 millions d'euros. En organique, la croissance est ressortie à 22,5%. Sur l'ensemble du premier…