En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 801.55 PTS
-
5 806.5
-
SBF 120 PTS
4 572.80
-
DAX PTS
13 054.80
-
Dow Jones PTS
27 677.79
+0.1 %
8 308.40
-
1.110
+0.02 %

Saudi Aramco : Abu Dhabi investirait près de 1,5 Md$ dans l'IPO du géant saoudien

| Boursier | 298 | Aucun vote sur cette news

Abu Dhabi va activement participer à l'introduction en bourse de Saudi Aramco à Ryad...

Saudi Aramco : Abu Dhabi investirait près de 1,5 Md$ dans l'IPO du géant saoudien
Credits Reuters

Abu Dhabi va activement participer à l'introduction en Bourse de Saudi Aramco à Ryad. L'émirat, par l'intermédiaire d'une ou plusieurs entités nationales, devrait investir près de 1,5 milliard de dollars dans l'opération, selon des personnes proches du deal citées par 'Bloomberg'. L'arrivée d'un grand investisseur extérieur au Royaume serait un soulagement pour l'Arabie saoudite après l'abandon de son projet initial d'IPO à l'international. Le gouvernement d'Abu Dhabi n'a pas pris de décision finale quant aux entités étatiques qui participeront à l'accord, et la taille de l'investissement pourrait encore évoluer, précise l'agence.

Le gouvernement saoudien prévoit de lever plus de 25 milliards de dollars, en vendant une participation de 1,5% dans Aramco qui valoriserait l'entreprise entre 1.600 et 1.700 milliards de dollars. 1% est réservé aux investisseurs institutionnels tandis que la différence est destinée aux ménages saoudiens. Les actionnaires particuliers ont jusqu'au 28 novembre pour souscrire à cette IPO, les investisseurs institutionnels jusqu'au 4 décembre. Le prix final de l'introduction sera fixé le 5 décembre.

Le prince héritier, Mohammed ben Salman, est l'inspirateur de cette introduction en Bourse qui s'inscrit dans un ensemble plus vaste de réformes destiné à réduire la dépendance de l'Arabie saoudite à ses ressources pétrolières.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 05/12/2019

Crédit Agricole SA inaugure le marché Panda pour les banques européennes avec une émission obligataire benchmark de 1 milliard de CNY à 3 ans...

Publié le 05/12/2019

Ces obligations sont remboursables en numéraire et/ou en actions DMS ou Hybrigenics...

Publié le 05/12/2019

Rendez-vous du 12 au 16 janvier à San Francisco...

Publié le 05/12/2019

Cette ligne de financement de 25 ME, qui avait pour objectif principal de financer le développement de DMS Group

Publié le 05/12/2019

Engie acquiert Renvico auprès de Macquarie Infrastructure and Real Assets (MIRA) et de KKR avec ses co-investisseurs. Le groupe renforce ainsi sa croissance dans l'éolien en Italie et en France...