En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 339.54 PTS
-0.89 %
5 335.50
-0.93 %
SBF 120 PTS
4 282.06
-0.83 %
DAX PTS
12 395.99
-1.46 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
+0.00 %
Nikkei PTS
22 338.15
-0.79 %

Sanofi obtient des résultats porteurs en phase III avec dupilumab dans l'asthme sévère

| Boursier | 219 | Aucun vote sur cette news

Une demande de mise sur le marché sera soumise avant la fin de l'année, annonce le laboratoire.

Sanofi obtient des résultats porteurs en phase III avec dupilumab dans l'asthme sévère
Credits Sanofi / Regeneron

Sanofi et Regeneron ont obtenu des résultats positifs en phase III, lors de l'étude pivot Liberty Asthma Quest avec dupilumab auprès de patients souffrant d'un asthme persistant non contrôlé. Les deux critères principaux ont été atteints.

"Le dupilumab, en complément des traitements standards, a permis de réduire le nombre de crises d'asthme sévères et d'améliorer la fonction respiratoire", indiquent les deux partenaires. Plus précisément, avec une dose de 300 mg après un an de traitement, le dupilumab a réduit de 46% le nombre de crises d'asthme sévères dans la population générale de l'étude, de 60% chez les patients qui présentaient un taux d'éosinophiles supérieur ou égal à 150/Mu l et de 67% chez ceux dont le taux d'éosinophiles était supérieur ou égal à 300/Mu l. Après 12 semaines, l'amélioration moyenne de la fonction respiratoire évaluée par le volume expiratoire maximal par seconde face au groupe placebo atteignait 9%, 11% pour les patients dont le taux d'éosinophiles était supérieur ou égal à 150/Mu l et 18% chez ceux dont le taux d'éosinophiles était supérieur ou égal à 300/Mu l.

Sur la base de ces résultats, les deux laboratoires associés vont soumettre une demande supplémentaire de licence de produit biologique auprès de l'agence américaine du médicament d'ici la fin de l'année. "Ces résultats continuent de conforter notre hypothèse selon laquelle la voie IL-4/IL-13 joue un rôle essentiel dans la maladie allergique. Nous entendons par conséquent poursuivre l'étude de cette voie dans d'autres pathologies allergiques", a indiqué le PDG de Regeneron, George D. Yancopoulos. Les résultats détaillés de cette étude de phase III seront soumis en vue de leur présentation dans le cadre d'un prochain congrès médical.

En mars 2017, la FDA a approuvé Dupixent (dupilumab) aux États-Unis dans le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère de l'adulte inadéquatement contrôlée par des traitements topiques soumis à prescription médicale.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/06/2018

Après le gros mouvement spéculatif de vendredi dernier...

Publié le 25/06/2018

Michelin a annoncé une réduction de capital par annulation de 648...

Publié le 25/06/2018

General Electric serait sur le point de conclure la cession de ses activités de moteurs industriels au groupe de capital-investissement Advent International, a révélé hier le Wall Street Journal.…

Publié le 25/06/2018

INFORMATION PRESSE Clermont-Ferrand, le 25 juin 2018       COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN         REDUCTION DU CAPITAL Annulation de 648 231 actions en…

Publié le 25/06/2018

Le titre a enfoncé la zone de support des 66.6 euros qui soutenait les cours depuis avril dernier. Du côté des indicateurs techniques, les moyennes mobiles à 20 et 50 séances sont sur le point…