Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 822.12 PTS
+0.42 %
5 829.50
+0.61 %
SBF 120 PTS
4 609.70
+0.62 %
DAX PTS
13 994.15
+0.13 %
Dow Jones PTS
31 961.86
+1.35 %
13 302.19
+0. %
1.223
+0.53 %

Sanofi : la FDA approuve Libtayo en monothérapie pour le traitement de première ligne du cancer du poumon

| Boursier | 292 | Aucun vote sur cette news

Il s'agit de la 3e indication approuvée pour Libtayo, qui fait suite à un examen prioritaire (Priority Review) de la FDA...

Sanofi : la FDA approuve Libtayo en monothérapie pour le traitement de première ligne du cancer du poumon
Credits Reuters

La Food and Drug Administration (FDA) des Etats-Unis a approuvé l'inhibiteur de PD-1 Libtayo (cemiplimab-rwlc) de Sanofi pour le traitement de première ligne des patients atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) au stade avancé exprimant des niveaux élevés de protéines PD-L1 (pourcentage de cellules exprimant la protéine ?50 %), après dosage au moyen d'un test approuvé par la FDA. Les patients doivent présenter soit un cancer métastatique, soit un cancer localement avancé, ne pas être éligibles à une résection chirurgicale ou une chimioradiothérapie définitive, et leurs tumeurs ne doivent pas exprimer les aberrations EGFR, ALK ou ROS1.

"L'approbation de Libtayo pour le traitement de première ligne du cancer du poumon non à petites cellules au stade avancé exprimant des niveaux élevés de protéines PD-L1 donne aux médecins et aux patients l'accès à une nouvelle option thérapeutique puissante contre cette maladie mortelle", a déclaré le docteur Naiyer Rizvi, titulaire de la Chaire Price de médecine, Directeur du service d'oncologie thoracique, Co-directeur du service d'immunothérapie anticancéreuse du Centre médical Irving de l'Université Columbia et membre du Comité de pilotage de l'essai. "Il convient de noter que Libtayo a été approuvé sur la base des résultats d'un essai pivot dans le cadre duquel la plupart des patients traités par chimiothérapie ont été permutés vers le groupe Libtayo après progression de la maladie et qui incluait des patients souvent sous-représentés dans les essais cliniques, comme des patients porteurs de métastases cérébrales ayant déjà été traitées et cliniquement stables ou d'un cancer localement avancé qui ne se prêtait pas à une chimioradiothérapie définitive. Cet essai a permis de recueillir de nouvelles données importantes qui éclaireront les médecins sur l'intérêt de Libtayo, dans diverses situations et pour différentes catégories de patients, dans le cadre de leur pratique clinique quotidienne".

Il s'agit de la 3e indication approuvée pour Libtayo, qui fait suite à un examen prioritaire (Priority Review) de la FDA, une procédure réservée aux médicaments représentant une amélioration significative en termes de sécurité ou d'efficacité pour le traitement de maladies graves. En début de mois, Libtayo est en effet devenu le premier médicament d'immunothérapie approuvé pour le traitement des patients atteints d'un carcinome basocellulaire (CBC) au stade avancé ayant déjà été traités par un inhibiteur de la voie Hedgehog ou auxquels un inhibiteur de la voie Hedgehog ne convient pas, avec une approbation complète pour les patients atteints de CBC localement avancé et une approbation accélérée pour les patients atteints de CBC métastatique. En 2018, Libtayo est devenu le premier médicament à visée systémique approuvé pour le traitement du cancer épidermoïde cutané (CEC) métastatique ou localement avancé de l'adulte non-candidat à une chirurgie curative ou à une radiothérapie curative. Des effets indésirables à médiation immunitaire, qui peuvent être graves ou mortels, peuvent survenir dans tout système organique ou tissu pendant ou après le traitement par Libtayo.

Ahmet Sezer, professeur au Département d'oncologie médicale de l'Université Ba?kent à Adana (Turquie) et investigateur de l'essai clinique, indique : "Comme l'indique l'article publié dans The Lancet, l'analyse préspécifiée des données d'un sous-ensemble de patients dont le niveau d'expression de la protéine PD-L1 était d'au moins 50 % a montré que Libtayo a permis d'obtenir une réduction de 43% de la mortalité, comparativement à la chimiothérapie. Ces résultats sont d'autant plus remarquables que plus de 70% des patients ont été permutés vers le groupe Libtayo après progression de leur maladie sous chimiothérapie et que cet essai comportait le plus grand nombre de patients porteurs de métastases cérébrales prétraitées et cliniquement stabilisées jamais recrutés à ce jour dans des essais pivots consacrés au CPNPC au stade avancé".

L'approbation de Libtayo a été motivée par les résultats de l'analyse des données de 710 patients randomisés vers un traitement dans le cadre d'un essai de phase III. Le niveau d'expression des protéines PD-L1 des patients éligibles devait être supérieur ou égal à 50%. Dans cette population de patients, Libtayo a réduit de 32% le risque de décès, comparativement à la chimiothérapie.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/02/2021

Veolia, qui a renoué avec la croissance organique au quatrième trimestre, et anticipe une "forte croissance" de ses résultats en 2021 s'adjuge 1,8% à...

Publié le 25/02/2021

A l'épreuve du temps

Publié le 25/02/2021

Safran accuse la plus forte baisse du CAC 40 ce matin, avec un repli de 2,77% à 117,65 euros. Les investisseurs sanctionnent des résultats 2020 fortement dégradés par l’immobilisation du Boeing…

Publié le 25/02/2021

SES flanche de 4,58% à 6,588 euros, se trouvant ainsi relégué dans les profondeurs du SBF 120, l’opérateur de satellites ayant eu le malheur de prévoir une baisse de ses résultats en 2021.…

Publié le 25/02/2021

Juste prix...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne