En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 224.95 PTS
+0.42 %
4 233.50
+0.69 %
SBF 120 PTS
3 330.33
+0.82 %
DAX PTS
9 579.25
+0.36 %
Dow Jones PTS
21 203.50
+1.24 %
7 577.78
+1.22 %

Sanofi : information sur les conditions de départ d'Olivier Brandicourt

| Boursier | 465 | Aucun vote sur cette news

Faisant suite à la décision d'Olivier Brandicourt de faire valoir ses droits à la retraite à compter du 1er septembre 2019 et à l'information...

Sanofi : information sur les conditions de départ d'Olivier Brandicourt
Credits Sanofi

Faisant suite à la décision d'Olivier Brandicourt de faire valoir ses droits à la retraite à compter du 1er septembre 2019 et à l'information préliminaire communiquée le 26 juillet 2019 sur ses conditions de départ et rappelée ci-après, le Conseil d'administration de Sanofi du 4 mars 2020, sur recommandation du Comité des Rémunérations, a déterminé la rémunération variable d'Olivier Brandicourt au titre de l'exercice 2019 ainsi que les droits additionnels acquis jusqu'au 31 août 2019 au titre du régime de retraite supplémentaire, conformément à la politique de rémunération du Directeur Général, telle qu'adoptée par l'Assemblée générale des actionnaires le 30 avril 2019 et publiée dans le document de référence :

Rémunération variable

Il est rappelé que la rémunération variable d'Olivier Brandicourt est comprise entre 0 et 250% de sa rémunération fixe, avec une cible à 150%, et repose à la fois sur des indicateurs financiers (40%) et sur la réalisation des objectifs individuels (60%) définis par le Conseil d'Administration du 8 mars 2019.

La rémunération variable d'Olivier Brandicourt pour la période du 1er janvier 2019 au 31 août 2019 est fixée à 1.161.000 euros (montant calculé prorata temporis), soit 145,12% de sa rémunération fixe.

Conformément aux dispositions de l'article L. 225-100 II du Code de commerce, le versement à Olivier Brandicourt de sa rémunération variable sera soumis au vote de l'Assemblée Générale statuant le 28 avril 2020 sur les comptes de l'exercice 2019.

Complément de retraite au titre du régime de retraite supplémentaire

Pour rappel, l'acquisition de droits conditionnels dans le cadre du régime de retraite supplémentaire à prestations définies dont bénéficiait Olivier Brandicourt à la date de son départ en retraite était soumise à une condition de performance liée au taux d'atteinte de la part variable de la rémunération du Directeur Général.

Le Conseil d'administration a vérifié le respect de cette condition de performance en constatant que le taux d'atteinte de la part variable de la rémunération d'Olivier Brandicourt pour l'exercice 2019 est de 96,75%, soit 145,12% de la rémunération fixe, ce qui génère 0,9675% de droits additionnels au titre de cet exercice. Le montant définitif du complément de retraite dû à Olivier Brandicourt s'élève ainsi à 524.766 euros par an, soit 21,5825% de la rémunération de référence (limitée à 60 PASS, soit 2.431.440 euros en 2019). Cette pension viendra s'ajouter aux retraites servies par les régimes obligatoires.

L'acquisition des droits conditionnels étant liée aux éléments de rémunération variable du Directeur Général, le versement du complément de retraite ne pourra intervenir qu'après l'approbation par l'assemblée générale ordinaire des éléments de rémunération du Directeur Général au titre de 2019, dans les conditions prévues à l'article L. 225-100 II du Code de commerce.

Il est rappelé que, conformément à la politique de rémunération du Directeur Général, le versement de ce complément de retraite est exclusif de toute autre indemnité de départ ou versement au titre d'un engagement de non-concurrence.

Pour mémoire, les éléments suivants avaient également été annoncés le 26 juillet 2019 :

Rémunération fixe

La rémunération fixe d'Olivier Brandicourt au titre de l'exercice 2019 s'est élevée à 800.000 euros. Elle a été calculée prorata temporis du 1er janvier 2019 au 31 août 2019, date de cessation de son mandat de Directeur Général.

Plans de rémunération en actions en cours

Conformément à la politique de rémunération du Directeur Général qui prévoit un maintien des droits en cas de départ à la retraite, le Conseil d'administration avait confirmé le maintien des droits d'Olivier Brandicourt au titre des plans d'options de souscription d'actions et d'actions de performance non encore définitivement acquis.
Pour rappel, les options et les actions de performance initialement attribuées restent soumises aux autres conditions des plans, notamment les conditions de performance et de non-concurrence.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/04/2020

Total et son partenaire américain Apache ont réalisé une nouvelle découverte significative sur le prospect Sapakara West-1 du Bloc 58, situé au large du Suriname, à la suite de celle de Maka…

Publié le 02/04/2020

Sodexo a annoncé, ce jour, que ses principaux dirigeants vont contribuer au financement, en renonçant à une partie de leur rémunération durant les six prochains mois, d'un fonds de soutien de 30…

Publié le 02/04/2020

Les actionnaires d'Altran ont massivement choisi d'apporter leurs titres à l'offre publique d'achat amicale initiée par Capgemini...

Publié le 02/04/2020

CNP Assurances annonce les modalités particulières de tenue de l'assemblée générale du 17 avril 2020 hors la présence physique des actionnaires de CNP...

Publié le 02/04/2020

Ose Immunotherapeutics bondit de 54% à 4,6 euros, soutenu par une information très encourageante pour la biotech comme pour les gens atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules. L'étape…