En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 919.02 PTS
+0.59 %
5 934.5
+0.86 %
SBF 120 PTS
4 655.99
+0.57 %
DAX PTS
13 282.72
+0.46 %
Dow Jones PTS
28 135.38
+0.01 %
8 487.71
+0.25 %
1.113
+0.1 %

Saint-Gobain : une nouvelle ligne de production de laine à souffler pour Isover à Chemillé

| Boursier | 144 | Aucun vote sur cette news

Cette nouvelle ligne de production permet au Groupe Saint-Gobain de renforcer sa présence territoriale pour approvisionner le Grand Ouest français...

Saint-Gobain : une nouvelle ligne de production de laine à souffler pour Isover à Chemillé
Credits Saint-Gobain

Saint-Gobain inaugure sa nouvelle ligne de production dédiée à la fabrication de laine à souffler dans son usine Isover de Chemillé près d'Angers pour répondre aux besoins croissants du marché de l'isolation. Cette ligne représente une capacité de production annuelle de 30.000 tonnes de laine à souffler, soit 100.000 toits isolés par an.

Installée dans un nouveau bâtiment industriel d'une surface de près de 4.500 mètres carrés, la nouvelle ligne de production de 220 m de long comprend un four électrique qui utilise plus de 40% de verre recyclé pour produire de la laine de verre à souffler.

Cette ligne de production représente un investissement d'environ 35 millions d'euros.

Engagement au Plan de rénovation énergétique

Cette nouvelle ligne Isover entend témoigner de la participation active de Saint-Gobain au Plan de rénovation énergétique des bâtiments et de l'engagement du Groupe en faveur du climat. Elle ligne répond à la demande croissante du marché français pour les solutions d'isolation thermique des combles perdus.

Cette nouvelle ligne de production permet également au Groupe de renforcer sa présence territoriale pour approvisionner le Grand Ouest français plus rapidement en laine de verre et être plus proche de ses clients.

L'usine de Chemillé, la dernière-née des 5 usines de Saint-Gobain Isover en France (Orange, Chalon-sur-Saône, Genouillac et Mably - Isonat), a été inaugurée en 2010. Elle occupe désormais une surface de près de 41.500 m2 et dispose d'une capacité de production annuelle maximale de 100.000 tonnes. Elle emploie désormais 120 personnes. Certifié ISO 14 001 (management environnemental), ISO 50 001 (management de l'énergie) et ISO 9001 (satisfaction client), le site est exemplaire en termes d'économies des ressources.

"Nous sommes fiers de l'extension de ce site industriel exemplaire sur le plan environnemental, qui illustre, à double titre, notre engagement en matière de développement durable : d'un côté, avec la réduction de l'impact environnemental de nos activités -qui passe par l'amélioration de l'efficacité de nos procédés, l'optimisation du mix énergétique et la préservation des ressource - et, de l'autre, avec la fabrication de solutions qui permettent de réduire la consommation d'énergie et les émissions de carbone des bâtiments", déclare Pierre-André de Chalendar, Président-Directeur Général de Saint-Gobain. "L'installation de ces 30.000 tonnes de laine à souffler produites à Chemillé permet d'éviter 12,5 millions de tonnes de CO2 sur leur durée de vie. Alors que les toitures représentent le 1er poste de déperdition énergétique dans les logements, la laine de verre à souffler qui les isole permet de réduire de 30% la facture d'énergie totale du bâtiment, soit un gain moyen de 500EUR de pouvoir d'achat par an pour les ménages concernés".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 15/12/2019

La ministre chilienne de l'Environnement préside la séance de clôture de la COP25 à Madrid le 15 décembre 2015 ( OSCAR DEL POZO / AFP )La conférence climat de l'ONU qui s'est terminée…

Publié le 15/12/2019

La maire de Paris, Anne Hidalgo, le 17 septembre 2019 à Paris ( Thomas SAMSON / AFP/Archives )"Soutenir le commerce de proximité", faire un "référendum" sur les meublés touristiques: "Paris…

Publié le 15/12/2019

Une poupée Petitcollin dans l'atelier de fabrication, le 29 novembre 2019 à Etain, dans la Meuse ( JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP )Armé d'un pistolet, Francis Hussenet remplit des rangées de…

Publié le 15/12/2019

Le président américain Donald Trump monte à bord de Air Force One dans le Maryland, le 14 décembre 2019 ( Andrew CABALLERO-REYNOLDS / AFP )Après trois mois de débats tendus, place au vote…

Publié le 15/12/2019

Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, lors d'une manifestation contre la réforme des retraites le 10 décembre 2019 à Paris ( Bertrand GUAY / AFP )Le secrétaire général de la…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

Deux des principaux actionnaires de PSA Groupe, la famille Peugeot et la banque publique BPI, auraient demandé des assurances sur la gouvernance du nouvel ensemble en cas de départ de Carlos…

Publié le 13/12/2019

Deux des principaux actionnaires de PSA Groupe, la famille Peugeot et la banque publique BPI, auraient demandé des assurances sur la gouvernance du nouvel ensemble en cas de départ de Carlos…

Publié le 13/12/2019

Au cours du 1er semestre de l'exercice 2019/2020, les discussions engagées avec les créanciers du Groupe afin de restructurer les dettes se sont poursuivies, avec différentes avancées positives...

Publié le 13/12/2019

L'action Digigram est sur un dernier cours de 0,61 euro...

Publié le 13/12/2019

Depuis le début de l'année, le trafic de Paris Aéroport est en progression de +2,8% avec un total de 99,9 millions de passagers...