5 390.63 PTS
-
5 411.00
-
SBF 120 PTS
4 323.31
-
DAX PTS
12 677.97
-
Dowjones PTS
24 700.21
-1.15 %
7 228.04
-0.32 %
Nikkei PTS
22 296.91
+0.08 %

Safran : premier contrat pour son PASEO NS

| Boursier | 259 | Aucun vote sur cette news

Safran a signé un premier contrat de vente pour son PASEO NS ('Naval System') de dernière génération, qui équipera les nouvelles frégates d'une marine...

Safran : premier contrat pour son PASEO NS
Credits Safran / Edward Linsmier

Safran a signé un premier contrat de vente pour son PASEO NS ('Naval System') de dernière génération, qui équipera les nouvelles frégates d'une marine asiatique. Les PASEO NS, livrés fin 2018, seront exploités pour leurs capacités de surveillance et de désignation d'objectifs jour/nuit. Le PASEO NS fait partie de la nouvelle gamme PASEO Marine de Safran Electronics & Defense. Il permet la surveillance et la conduite de tir pour des canons navals de tous calibres.

Gyrostabilisé, doté d'une caméra TV, d'une voie infrarouge MWIR (Medium Wave InfraRed) et d'un télémètre laser, il permet la détection et la poursuite automatique de toutes menaces conventionnelles et asymétriques à partir de l'horizon, jusqu'à proximité du bâtiment porteur. Les Vigy Observer et Engage, l'EOMS NG et le PASEO XLR complètent cette gamme Marine pour bâtiments de surface.

Dernier-né de la gamme des viseurs Safran Electronics & Defense, le PASEO NS bénéficie largement de la version destinée aux applications terrestres. Elle a été adaptée spécialement pour faire face aux enjeux et conditions particulières des navires de surface.

La société produit actuellement 2.500 exemplaires de PASEO dans son usine de Dijon, soit une cadence de 40 par mois.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/06/2018

Le prix de souscription des actions nouvelles est de 5,1 euros par action...

Publié le 19/06/2018

verture aux Etats-Unis ABID vise 5,55 euros par action...

Publié le 19/06/2018

Le produit net de l'augmentation de capital permettra de financer une partie de l'acquisition d'un portefeuille de 14 hôtels...

Publié le 19/06/2018

U10 va être transféré sur Euronext Growth...

Publié le 19/06/2018

Plan mondial d'actionnariat salarié 'Link 2018'...