En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 395.35 PTS
+0.59 %
5 394.5
+0.59 %
SBF 120 PTS
4 327.76
+0.41 %
DAX PTS
12 217.34
+0.49 %
Dowjones PTS
26 375.63
+0.49 %
7 448.17
-0.62 %
1.166
-0.07 %

Rubis : plus forte baisse de la semaine sur le SBF120

| Boursier | 171 | 3 par 1 internautes

Semaine à oublier pour Rubis...

Rubis : plus forte baisse de la semaine sur le SBF120
Credits Rubis

Semaine à oublier pour Rubis. La société spécialisée dans l'aval pétrolier et chimique a notamment décroché de plus de 10% jeudi suite à une publication semestrielle décevante. Sur cinq séances, l'action affiche un déficit d'environ 12%, le plus important sur le SBF120. Notamment pénalisé par les sanctions américaines à l'égard de l'Iran, annoncées en mai, qui ont contraint le groupe à se désengager du pays et à dénouer des partenariats régionaux liés (Inde), Rubis a vu son bénéfice net reculer de 7% au premier semestre malgré un chiffre d'affaires en hausse de 32% à 2,403 MdsE.

Suite à cette annonce, Kepler Cheuvreux a réitéré son conseil 'achat' tout en ajustant sa cible de 68 à 66 euros et en abaissant ses prévisions de résultats. Egalement à l''achat' sur le dossier, Gilbert Dupont a ajusté son objectif de 67,1 à 66,2 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/09/2018

Efforts accrus en 'R&D'

Publié le 19/09/2018

Valeo, qui avait marqué une pause hier, reprend sa marche en avant, sur un gain de 4,7% à 39,4 euros...

Publié le 19/09/2018

Le déclarant pointe à 10,14% du capital d'AccorHotels

Publié le 19/09/2018

Le rebond se poursuit...

Publié le 19/09/2018

D'après les données de NPD...