5 363.58 PTS
+0.20 %
5 355.00
+0.15 %
SBF 120 PTS
4 266.38
+0.13 %
DAX PTS
12 992.14
-0.18 %
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
+0.12 %
Nikkei PTS
22 523.15
+0.48 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Rome veut que Telecom Italia et Mediaset collaborent davantage

| Boursier | 154 | Aucun vote sur cette news

Un accord dans les contenus renforcerait le duo face à Vivendi...

Rome veut que Telecom Italia et Mediaset collaborent davantage
Credits Telecom Italia

La rentrée s'annonce chaude en Italie pour le secteur des télécommunications et des médias, alors que l'emprise du français Vivendi sur Telecom Italia et Mediaset contrarie Rome, qui ne sait trop comment réagir à cet encombrant actionnaire. Le sous-secrétaire d'Etat chargé des communications, Antonello Giacomelli, a expliqué dimanche dans 'La Stampa' que les deux sociétés transalpines ont tout intérêt à finaliser un accord sur les contenus pour renforcer leurs positions vis-à-vis de Vivendi. Il a également estimé que la cession du réseau fixe de TI n'est pas souhaitable, en balayant au passage la valorisation parfois évoquée de 13 milliards d'euros, qu'il juge incongrue au regard de l'obsolescence d'une partie de l'infrastructure.

Le volet réglementaire de l'affaire est toujours pendant. Le gendarme italien des télécommunications a estimé que Vivendi viole la loi sur la concentration dans les médias en détenant à la fois 24% du capital de TI et 29,9% des droits de vote de Mediaset. En parallèle, le régulateur de la concurrence a également des griefs, notamment sur les conditions dans lesquelles le français a bâti sa position au capital de Telecom Italia. Dans le même temps, le bras de fer avec la famille Berlusconi se poursuit autour de Mediaset.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/11/2017

45 euros dans le viseur

Publié le 23/11/2017

Ajout de nouvelles cartes et un mode de jeu...

Publié le 23/11/2017

Portzamparc souligne la bonne performance opérationnelle du groupe

Publié le 23/11/2017

Innate Pharma chute de plus de 46% à 4,75 euros après une mauvaise nouvelle. La combinaison de nivolumab avec l'anticorps développé par la biotech française lirilumab a été testée sur une plus…

Publié le 23/11/2017

Le quatrième plan d'actionnariat salarié visant à associer les collaborateurs au développement et à la performance de Capgemini a rencontré un vif succès avec une souscription de 124%. 28 800…

CONTENUS SPONSORISÉS