En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 101.85 PTS
+0.85 %
5 096.00
+0.74 %
SBF 120 PTS
4 078.82
+0.75 %
DAX PTS
11 472.22
+1.30 %
Dowjones PTS
25 428.07
+0.16 %
6 877.38
+0.71 %
1.127
+0.46 %

Rome ne baisse pas la garde sur Telecom Italia

| Boursier | 276 | Aucun vote sur cette news

L'Italie va exercer une forme de tutelle sur l'opérateur, par crainte de voir Vivendi prendre trop de pouvoir...

Rome ne baisse pas la garde sur Telecom Italia
Credits Telecom Italia

L'Italie a fait jouer une seconde fois sa prérogative de protection des actifs stratégiques dans le dossier Telecom Italia, en étendant son contrôle spécial aux opérations susceptibles d'affecter la sécurité et l'intégrité du réseau du groupe transalpin. Le mois dernier, le gouvernement avait déjà pris un décret créant une forme de tutelle sur les actifs jugés sensibles de Telecom Italia. Le texte prévoyait notamment que les domaines relevant de la sécurité nationale soient confiés à une personnalité italienne validée par Rome, et que les entités concernées jouissent d'un fonctionnement autonome, même si elles restent consolidées. Le gouvernement avait donné 90 jours à Telecom Italia pour se conformer à ses prescriptions. Les autorités transalpines se sont alarmées de l'influence de Vivendi dans l'ancien monopole national. Elles disposent désormais d'un droit de veto sur les modifications qui auraient une influence sur la sécurité nationale. Les mesures concernent aussi bien Telecom Italia que ses filiales Telsy (informatique) et Sparkle (câbles sous-marins).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/11/2018

Iliad a fait état d'un chiffre d'affaires au troisième trimestre en croissance de 1,7% à 1,24 milliard, tiré par la contribution de l'Italie, avec plus de 2,23 millions d'abonnés recrutés en…

Publié le 13/11/2018

ADLPartner : gouvernance       Le Groupe ADLPartner annonce la mise en place d'une organisation transitoire de sa gouvernance.   Le conseil de surveillance…

Publié le 13/11/2018

Jacquet Metal Service a enregistré sur les 9 premiers mois de 2018 un résultat net en progression de 41% à 52,4 millions d'euros. L'Ebitda du spécialiste de la distribution d'aciers spéciaux a…

Publié le 13/11/2018

EDF a confirmé ses objectifs 2018 dans le sillage d'un chiffre d'affaires neuf mois en progression. L’électricien public a dégagé sur la période un chiffre d'affaires de 49,592 milliards…

Publié le 13/11/2018

Sur le T3, Iliad réalise un chiffre d'affaires de 1...