5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Rome ne baisse pas la garde sur Telecom Italia

| Boursier | 129 | Aucun vote sur cette news

L'Italie va exercer une forme de tutelle sur l'opérateur, par crainte de voir Vivendi prendre trop de pouvoir...

Rome ne baisse pas la garde sur Telecom Italia
Credits Telecom Italia

L'Italie a fait jouer une seconde fois sa prérogative de protection des actifs stratégiques dans le dossier Telecom Italia, en étendant son contrôle spécial aux opérations susceptibles d'affecter la sécurité et l'intégrité du réseau du groupe transalpin. Le mois dernier, le gouvernement avait déjà pris un décret créant une forme de tutelle sur les actifs jugés sensibles de Telecom Italia. Le texte prévoyait notamment que les domaines relevant de la sécurité nationale soient confiés à une personnalité italienne validée par Rome, et que les entités concernées jouissent d'un fonctionnement autonome, même si elles restent consolidées. Le gouvernement avait donné 90 jours à Telecom Italia pour se conformer à ses prescriptions. Les autorités transalpines se sont alarmées de l'influence de Vivendi dans l'ancien monopole national. Elles disposent désormais d'un droit de veto sur les modifications qui auraient une influence sur la sécurité nationale. Les mesures concernent aussi bien Telecom Italia que ses filiales Telsy (informatique) et Sparkle (câbles sous-marins).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris 15ème face à la gare Montparnasse. Cette galerie commerciale, ouverte sur le…

Publié le 17/11/2017

Gaussin Manugistique, spécialisée dans l'audit des process de manutention, a annoncé la réception usine par son distributeur Blyyd de 2 véhicules ATM (Automotive Trailer Mover) Full Elec. Les ATM…

Publié le 17/11/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 17/11/2017

Article L. 233-8-II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'AMF Dénomination sociale de l'émetteur :             Atos SE Name and…

Publié le 17/11/2017

Conformément à la réglementation relative aux rachats d'actions, Atos SE déclare ci-après les opérations d'achats d'actions propres pour un montant de 13,8 millions…

CONTENUS SPONSORISÉS