En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 422.54 PTS
+0.24 %
5 443.00
+0.63 %
SBF 120 PTS
4 340.58
+0.16 %
DAX PTS
12 661.54
+0.80 %
Dowjones PTS
25 121.15
+0.23 %
7 407.60
+0.68 %
Nikkei PTS
22 697.36
+0.44 %

Rome contrarie les ambitions italiennes d'Altran

| Boursier | 554 | 3.50 par 2 internautes

Le gouvernement a bloqué l'acquisition de NEXT...

Rome contrarie les ambitions italiennes d'Altran
Credits ©Xavier POPY REA Altran

La nouvelle est un peu passée inaperçue en fin de semaine dernière : le gouvernement italien a utilisé sa faculté de protection des sociétés d'intérêt national ("Golden Power") pour bloquer le rachat par Altran de NEXT Ingegneria di Sistemi, qui aurait dû être finalisé d'ici la fin du mois. Le groupe français de conseil en technologies avait annoncé fin juillet dernier le rachat de l'entreprise transalpine spécialisée dans les logiciels embarqués, dont les revenus sont estimés dans la tranche 15 à 20 millions d'euros. "Même si la décision est un obstacle à la stratégie de développement d'Altran en Italie et une interférence majeure dans l'économie, elle ne devrait pas trop affecter le plan Altran 2020 Ignition", estime Bryan Garnier dans une étude parue ce matin. NEXT opère dans des secteurs sensibles, notamment l'aéronautique et la défense.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

Pierre Barrard assure le leadership en marketing pour l'ensemble du Groupe afin d'anticiper davantage les besoins émergents des clients et marchés...

Publié le 17/07/2018

Grégoire Thibault possède également une expérience dans le financement de projets...

Publié le 17/07/2018

Publication le 17 juillet 2018, 19h30 CET Information réglementée - information privilégiée EVS Broadcast Equipment S.A.: Euronext Bruxelles (EVS.BR), Bloomberg (EVS BB),…

Publié le 17/07/2018

Les partenaires créent 100 emplois...

Publié le 17/07/2018

Ubisoft a publié un chiffre d'affaires de 400 millions d’euros au titre de son premier trimestre 2018-2019. Dans le détail, le « net bookings » s’établit à 381,5 millions d’euros sur la…