En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 173.05 PTS
+1.53 %
5 173.50
+1.56 %
SBF 120 PTS
4 141.15
+1.67 %
DAX PTS
11 776.55
+1.40 %
Dowjones PTS
25 704.52
+1.80 %
7 247.36
+2.53 %
1.158
-0.05 %

Rome contrarie les ambitions italiennes d'Altran

| Boursier | 590 | 3.50 par 2 internautes

Le gouvernement a bloqué l'acquisition de NEXT...

Rome contrarie les ambitions italiennes d'Altran
Credits ©Xavier POPY REA Altran

La nouvelle est un peu passée inaperçue en fin de semaine dernière : le gouvernement italien a utilisé sa faculté de protection des sociétés d'intérêt national ("Golden Power") pour bloquer le rachat par Altran de NEXT Ingegneria di Sistemi, qui aurait dû être finalisé d'ici la fin du mois. Le groupe français de conseil en technologies avait annoncé fin juillet dernier le rachat de l'entreprise transalpine spécialisée dans les logiciels embarqués, dont les revenus sont estimés dans la tranche 15 à 20 millions d'euros. "Même si la décision est un obstacle à la stratégie de développement d'Altran en Italie et une interférence majeure dans l'économie, elle ne devrait pas trop affecter le plan Altran 2020 Ignition", estime Bryan Garnier dans une étude parue ce matin. NEXT opère dans des secteurs sensibles, notamment l'aéronautique et la défense.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2018

Ce partenariat s'inscrit dans un marché de la maintenance et des services aéronautiques promis à une belle croissance, avec la flotte d'avions qui devrait doubler de taille d'ici 2035...

Publié le 16/10/2018

  HOPSCOTCH GROUPE   RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL     Semestre clos au 30 juin 2018   Le présent Rapport Financier Semestriel est établi conformément aux dispositions de…

Publié le 16/10/2018

Communiqué de presse Paris La Défense, le 16 octobre 2018 Déclaration des transactions sur actions propres Période du 8 octobre 2018 au 12 octobre 2018     Albioma déclare…

Publié le 16/10/2018

      DECLARATION MENSUELLE RELATIVE AU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS (ARTICLE L233-8II DU CODE DE COMMERCE et 223-16 DU REGLEMENT GENERAL DE…