En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 889.52 PTS
+0.09 %
4 898.50
+0.34 %
SBF 120 PTS
3 869.15
+0.12 %
DAX PTS
12 674.88
+0.66 %
Dow Jones PTS
27 433.48
+0.17 %
11 139.39
-1.13 %
1.178
+0.01 %

Reworld Media sécurise 33 ME de prêts

| Boursier | 269 | Aucun vote sur cette news

Reworld Media a sécurisé une ligne de financement de 33 ME dans le cadre des Prêts Garantis par l'Etat et du Prêt Atout BPI mis en oeuvre par le...

Reworld Media sécurise 33 ME de prêts
Credits Reuters

Reworld Media a sécurisé une ligne de financement de 33 ME dans le cadre des Prêts Garantis par l'Etat et du Prêt Atout BPI mis en oeuvre par le gouvernement français en soutien aux entreprises françaises pour faire face à la crise sanitaire du Covid-19.

Reworld Media présentait au 31 décembre 2019 une structure financière solide avec un niveau de trésorerie de 54 ME, un endettement de 96 ME et des capitaux propres de 85,2 ME.

Reworld Media a poursuivi ses activités durant le confinement lié à la crise sanitaire du Covid-19 avec environ 70% de ses effectifs installés en télétravail dès le 16 mars dernier.

Au sein de l'activité magazine, tous les titres parmi les 42 marques medias du groupe ont été maintenus à l'exception de Grazia dont le magazine a été suspendu à l'entrée de la crise sanitaire. Marque historiquement déficitaire, Grazia revoit son modèle économique qui était jusque-là fortement exposé à la publicité magazine. Reworld Media précise que les magazines du groupe se vendent à plus de 50% par abonnement et que la tendance du marché des ventes en kiosque s'évalue en repli de l'ordre de 10 à 20% pour l'ensemble du marché sur les mois d'avril et mai, avec une tendance en amélioration en juin.

Dans la publicité Print, qui a représenté 8% des revenus du groupe en proforma pour l'année 2019, le marché a marqué une pause, évaluée à -50 à -70% en avril et mai,et s'améliore en juin. "La reprise est progressive et encore peu visible à date, les budgets publicitaires et marketing étant toutefois généralement impactés très tôt dans un contexte de crise et redémarrant assez vite", explique la société. Ce sont par ailleurs principalement les titres féminins qui ont été impactés par la chute des investissements publicitaires.

Il est à noter que Presstalis, outil de distribution de la presse en France qui diffusait environ 50% des titres du groupe, a fait l'objet d'une ouverture de redressement judiciaire le 15 mai 2020 puis d'une liquidation judiciaire par jugement du 1er juillet suite à la validation de l'offre de reprise déposée par la Coopérative des Quotidiens Nationaux. Ces opérations ont été réalisées sans arrêt de la chaîne de distribution et permettent de la pérenniser.

Dans le digital, le groupe a fortement augmenté ses audiences durant le confinement avec un record d'audience en avril à 20,5 millions de visiteurs uniques, soit une hausse de 30% par rapport à l'année précédente et qui représente la plus forte progression dans son univers de concurrence.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/08/2020

Delfingen a enregistré au premier semestre 2020 un chiffre d’affaires de 84 millions d'euros, en baisse de 26,6 %. Il a reculé de 27,3% en données comparables. Pour le marché automobile, le…

Publié le 07/08/2020

YmagisChiffre d'affaires sur 1er semestre (après clôture)source : AOF

Publié le 07/08/2020

Pfizer a annoncé avoir conclu un contrat pluriannuel avec Gilead pour la fabrication et la livraison du remdesivir, le candidat vaccin de ce dernier dans le traitement du covid-19. Le vaccin sera…

Publié le 07/08/2020

L’action SES est sous pression, comme l’ensemble du marché, perdant 2,05% à 6,10 euros. Pour tenir compte des effets du Covid-19, l’opérateur de satellites a mis à jour ses perspectives 2020…

Publié le 07/08/2020

Media 6 a publié un chiffre d'affaires au trosiième trimestre de son exercice 2019-2020 de 13,4 millions d'euros, en baisse de 26,8% sur un an. Celui-ci reflète la baisse d'activité liée aux…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne