En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 813.13 PTS
-
4 785.0
+0.27 %
SBF 120 PTS
3 831.94
-
DAX PTS
10 788.09
-0.21 %
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
-3.30 %
1.143
+0.33 %

Renault : nouvelles accusations visant Carlos Ghosn

| Boursier | 356 | Aucun vote sur cette news

La presse nippone divulgue chaque jour de nouvelles informations sur celui qui est une véritable star dans l'archipel.

Renault : nouvelles accusations visant Carlos Ghosn
Credits Reuters

Nouvelles plaintes visant Carlos Ghosn. En détention au Japon depuis le 19 novembre en raison d'accusations de fraude fiscale et d'utilisation des fonds de l'entreprise à des fins personnelles dans le cadre de ses activités chez Nissan, le PDG de Renault aurait transféré au constructeur nippon des pertes personnelles. Selon le quotidien 'Asahi Shimbun', le dirigeant aurait fait passer dans les comptes de Nissan des pertes sur des investissements personnels lors de la crise financière de 2008.

Citant plusieurs sources anonymes, le journal précise que lorsque la banque de Carlos Ghosn lui a réclamé davantage de collatéral garantissant un contrat sur dérivés de changes noué en 2006, le dirigeant a transféré tous les droits relatifs à ce contrat à Nissan, le constructeur ayant absorbé de ce fait 1,7 milliard de yens (13,2 ME) de pertes.

Mitsubishi écarte à son tour C.Ghosn

A l'instar de Nissan la semaine dernière, Mitsubishi Motors a évincé lundi Carlos Ghosn de son poste de président du constructeur automobile japonais. C.Ghosn demeure pour l'heure PDG de Renault et patron de l'alliance Renault/Nissan/Mitsubishi. Le groupe français a néanmoins désigné le tandem Thierry Bolloré / Philippe Lagayette pour remplacer son emblématique patron de façon intérimaire.

L'alliance en danger?

Les dirigeants de l'alliance basée à Amsterdam doivent se rencontrer jeudi pour la première fois depuis l'arrestation de C.Ghosn. Selon des personnes proches du dossier citées par Bloomberg, le PDG de Nissan, Hiroto Saikawa, souhaiterait que la star déchue soit remplacée par des membres des trois sociétés. Mais le gouvernement français, principal actionnaire de Renault, s'en tient au principe selon lequel le président du constructeur devrait diriger l'alliance, point de vue partagé par les responsables de Renault.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/12/2018

Au seul mois de novembre, l'avionneur européen a reçu 43 commandes et livré 89 appareils.

Publié le 07/12/2018

Les souscriptions n'ont pas atteint le montant minimum de 75% de l'offre...

Publié le 07/12/2018

FR0000185621,EN

Publié le 07/12/2018

"Nous sommes satisfaits de ces résultats précliniques qui démontrent que Sarconeos accélère la différenciation des cellules musculaires squelettiques...

Publié le 07/12/2018

Bouygues Telecom et de Keyyo ont approuvé unanimement le projet de rapprochement. Ainsi, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Eric Saiz, Dominique Roche, ainsi…