Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 630.51 PTS
+0.57 %
5 626.00
+0.59 %
SBF 120 PTS
4 472.91
+0.58 %
DAX PTS
13 910.62
+0.69 %
Dow Jones PTS
30 930.52
+0.38 %
12 996.54
+0. %
1.212
-0.06 %

Renault-Nissan-Mitsubishi définit "un nouveau cadre" pour renforcer son modèle

| Boursier | 467 | Aucun vote sur cette news

Renault-Nissan-Mitsubishi a défini un nouveau cadre afin de renforcer davantage son modèle économique et de consolider sa structure de gouvernance...

Renault-Nissan-Mitsubishi définit "un nouveau cadre" pour renforcer son modèle
Credits Renault

Renault-Nissan-Mitsubishi a défini un nouveau cadre afin de renforcer davantage son modèle économique et de consolider sa structure de gouvernance. Les trois partenaires ont réaffirmé que l'Alliance était "essentielle à la croissance stratégique et à l'amélioration de la compétitivité de chacune d'entre elles". Le nouveau cadre, ratifié lors d'une réunion du conseil opérationnel de l'Alliance (Alliance Operating Board - AOB) à Yokohama, au Japon, "renforcera la capacité des entreprises membres de l'Alliance à tirer parti de leurs atouts et amplifier leurs stratégies", selon le communiqué du jour. L'AOB a également réaffirmé les programmes clés définis lors de sa précédente réunion en novembre. Ils visent à soutenir les initiatives qui permettront à chaque membre d'accroître sa compétitivité et sa rentabilité dans le contexte de transition de l'industrie automobile vers de nouveaux services de mobilité.

Les modèles de collaboration sont renforcés "afin d'exploiter pleinement les points forts de chaque entreprise pour améliorer notre leadership dans les régions, les produits et les nouvelles technologies". Le conseil a pris ce jour des décisions significatives. Pour les régions, chacune des trois entreprises sera référente pour une région dédiée : Nissan pour la Chine, Renault pour l'Europe, Mitsubishi Motors pour l'Asie du Sud-Est. L'ingénierie travaillera sur un modèle leader / follower, en étendant ce schéma aux plateformes, aux groupes motopropulseurs et aux technologies clés. Ainsi, une entreprise prendra la tête de l'Alliance pour le développement de chaque technologie clé, qui sera ensuite répartie entre les partenaires de l'Alliance. L'AOB a également décidé de mettre en commun les crédits CAFE des trois entreprises en Europe dès 2020... En ce qui concerne les véhicules utilitaires (VU), Renault développera et fabriquera, dans l'usine de Sandouville, le véhicule utilitaire léger de Mitsubishi basé sur la plateforme de Renault Trafic qui sera commercialisé en Océanie.

Les plans stratégiques à moyen terme des trois sociétés seront annoncés simultanément vers mai 2020, en intégrant les principales décisions du conseil opérationnel de l'Alliance. Ce nouveau dispositif "permettra d'améliorer l'efficacité et l'efficience des projets de l'Alliance, afin d'optimiser l'utilisation des ressources et des investissements au sein des trois entreprises", jugent les partenaires.

L'AOB, qui se compose d'un président et du président ou directeur général de chaque société membre, accepte également de s'engager activement auprès des conseils d'administration respectifs de Renault, Nissan et Mitsubishi Motors pour renforcer sa gouvernance afin de fonctionner efficacement au profit de chaque société membre. Ces initiatives permettront "de maximiser la collaboration au sein de l'Alliance, tout en préservant l'autonomie de chaque entreprise".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/01/2021

Gros retard...

Publié le 20/01/2021

CREDIT AGRICOLE constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Call ES3AB émis…

Publié le 20/01/2021

Le leader mondial des services de vidéo en streaming, a annoncé mardi soir avoir dépassé les 200 millions d'abonnés payants dans le monde à la fin 2020.

Publié le 20/01/2021

Dans les premières positions du CAC40, STMicroelectronics gagne 1,8% à 33,3 euros, soutenu par la très belle publication d'ASML...

Publié le 20/01/2021

Total reperd 0,2% à 37 euros ce mercredi en Bourse de Paris...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne