Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 385.14 PTS
+1.54 %
6 385.00
+1.72 %
SBF 120 PTS
5 007.76
+1.48 %
DAX PTS
15 416.64
+1.43 %
Dow Jones PTS
34 347.11
+0.96 %
13 362.72
+1.93 %
1.213
+0.47 %

Renault : marche arrière après la nouvelle baisse des revenus

| Boursier | 288 | 4.33 par 3 internautes

Renault est à la peine en Bourse après son point trimestriel en repli de 2,2% à 33,8 euros...

Renault : marche arrière après la nouvelle baisse des revenus
Credits Renault

Renault est à la peine en Bourse après son point trimestriel, en repli de 2,2% à 33,8 euros. Il faut dire que le constructeur au losange a encore vu ses revenus reculer au cours des trois premiers mois de l'année avec un chiffre d'affaires de 10,01 milliards d'euros, en repli de 1,1%. Point positif, les immatriculations ont augmenté de 1,1% à 665.038 véhicules, mais elles restent loin de la hausse de plus de 21% des livraisons affichées sur la même période par le géant allemand Volkswagen.

Clotilde Delbos, directrice financière et directrice générale adjointe de Renault, a indiqué lors de la conférence suivant cette publication que le groupe n'avait pas fourni de guidance pour l'année car la pénurie de composants électroniques détériore la visibilité. Cette pénurie a d'ailleurs conduit la firme à réduire sa production de plusieurs dizaines de milliers de véhicules.

Pour Oddo BHF, si cette publication n'a pas réservé de mauvaises surprises, le manque de visibilité continuera à peser. L'analyste reste sur la touche en ce qui concerne Renault et continue à attendre une meilleure visibilité et des preuves plus tangibles de la reprise avant d'adopter une position plus positive, notamment parce que le principal moteur des bénéfices à court terme reste Nissan. Compte tenu de ces facteurs, le broker préfère toujours Stellantis, sur lequel il a beaucoup plus de certitudes et voit un potentiel plus fort (synergies, mix géographique, histoire de l'électrification, etc.)

Jefferies ('conserver') parle d'un premier trimestre "terne" mais note qu'il n'y a pas de signal d'alarme ; les facteurs du premier trimestre ne sont pas différents de ceux de l'industrie en matière de prix et de canaux de vente, les stocks sont "bien au-dessus" de l'objectif, ce qui pourrait aider les ventes du deuxième trimestre étant donné les contraintes sectorielles. Il n'y a pas encore d'orientation, étant donné la faible visibilité sur les puces, mais la direction s'attend à un deuxième semestre plus fort, le volume et le mix faisant plus que compenser la hausse des matières premières.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 4.33
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

Du 1er au 31 mai 2021

MIEUX QUE GRATUIT ?
"Un ordre de bourse qui vous rapporte"

Tradez gratuitement et recevez 1€ par ordre exécuté
sur tous les produits de la gamme Morgan Stanley*
Valable sur tous les ordres >= à 500€*, offre limitée à 200€

Découvrir l'offre

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Communication à caractère promotionnel. *Voir conditions de l'offre.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/05/2021

Ivalis a ainsi réussi à recouvrer un niveau d'activité proche de celui de l'exercice 2020-21 au cours du second semestre

Publié le 14/05/2021

Videlio a réalisé un chiffre d’affaires de 52,1 millions d’euros au premier trimestre 2021, en repli de 5,9 % à périmètre publié par rapport à celui du premier trimestre 2020 et de 6,9…

Publié le 14/05/2021

Les produits retraités des activités de Touax se sont élevés à 24,6 millions au premier trimestre 2021, en recul de 4,2%. Les activités en propriété ont progressent de 3,2% à 23,06 millions…

Publié le 14/05/2021

A la suite de l’intrusion détectée sur son réseau informatique, Laurent Perrier a annoncé avoir immédiatement engagé toutes les mesures nécessaires pour rétablir son activité dans les…

Publié le 14/05/2021

Touax constate que les effets de la crise sanitaire demeurent limités

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne