En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 994.05 PTS
-0.9 %
5 009.00
-0.61 %
SBF 120 PTS
3 958.25
-0.75 %
DAX PTS
13 205.29
-0.02 %
Dow Jones PTS
27 901.98
+0. %
11 080.95
+0. %
1.184
-0.01 %

Renault envisage de réorganiser ses marques

| Boursier | 257 | 4 par 1 internautes

"L'entreprise a besoin de changer de 'module de jeu' et de passer d'une recherche de volume à une recherche de valeur et de rentabilité', explique le management...

Renault envisage de réorganiser ses marques
Credits Reuters

Groupe Renault annonce un projet d'évolution de son organisation autour de ses marques en les regroupant autour en 4 business units (BU) : Renault, Dacia, Alpine et Nouvelles mobilités. L'objectif serait de donner à chaque BU une organisation autonome.

Ce projet vise à créer une organisation plus simple et plus orientée vers les résultats, tout en renforçant la cohésion, la motivation et le sentiment d'appartenance des équipes ainsi regroupées par marques.

L'organisation des fonctions au niveau transversal sera aussi incluse dans la réflexion.

"L'entreprise a besoin de changer de 'module de jeu' et de passer d'une recherche de volume à une recherche de valeur et de rentabilité. L'organisation autour de quatre marques fortes et des grandes fonctions transversales permettrait de travailler de façon plus simple, plus orientée sur les marchés et les clients, avec un esprit d'équipe, pour aller chercher le meilleur résultat possible. C'est un levier essentiel du redressement du Groupe", explique Luca de Meo, CEO Groupe Renault.

Dans le cadre de ce projet, la réflexion autour de la création, de l'organisation et de la mise en place de ces nouvelles BU sera pilotée par :
- Luca de Meo, CEO du Groupe, pour Renault,
- Denis Le Vot, directeur régions, commerce et marketing du Groupe, pour Dacia,
- Cyril Abiteboul, directeur général Renault Sport Racing, pour Alpine,
- Clotilde Delbos, directeur général adjoint et directeur financier du Groupe, pour les Nouvelles mobilités.

Dès qu'il sera suffisamment abouti, ce projet d'évolution d'organisation sera partagé avec les instances représentatives du personnel.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
#}
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2020

Ubisoft a annoncé que Michel Ancel a choisi de quitter l’industrie du jeu vidéo après une carrière de plus de 30 ans. Grand passionné de nature, il cultive depuis longtemps un projet personnel…

Publié le 18/09/2020

Bonne nouvelle en vue pour le secteur financier ?

Publié le 18/09/2020

CaixaBank a annoncé le rachat de Bankia pour 4,3 milliards d’euros afin de former la principale banque espagnole. Bankia avait dû être renflouée par l'Etat espagnol en 2012 suite à la crise…

Publié le 18/09/2020

La Commission Européenne a signé un deuxième contrat avec Sanofi-GSK pour l'accès à un vaccin potentiel. Il permettra à tous les États membres de l'Union européenne d'acheter jusqu'à 300…

Publié le 18/09/2020

Air France-KLM perd encore 3,4% à 3,6 euros en cette fin de semaine à Paris...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne