Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 824.56 PTS
+0.46 %
5 819.50
+0.44 %
SBF 120 PTS
4 602.53
+0.46 %
DAX PTS
13 980.72
+0.03 %
Dow Jones PTS
31 961.86
+1.35 %
13 302.19
+0. %
1.221
+0.44 %

Renault bondit, Apple agite le secteur

| Boursier | 1198 | 4.33 par 3 internautes

Renault prend la tête du CAC40 en cette fin de semaine sur un gain de 5,6% à 40,5 euros...

Renault bondit, Apple agite le secteur
Credits Reuters

Renault prend la tête du CAC40 en cette fin de semaine sur un gain de 5,6% à 40,5 euros. La spéculation autour de la prochaine arrivée d'Apple sur le segment des voitures électriques bat son plein depuis quelques semaines. Les rumeurs à ce sujet se multiplient aux quatre coins du monde, et notamment au Japon et en Corée du Sud.

Si le conglomérat sud-coréen Hyundai a admis il y a quelques semaines être en phase de discussions initiales avec la firme californienne à propos d'une coopération éventuelle dans les véhicules électriques avant de faire marche arrière, le 'Nikkei' croit savoir qu'Apple est en discussion avec au moins six constructeurs. Le nom de Nissan, le partenaire historique de Renault, est notamment évoqué. Parmi les constructeurs automobiles japonais, 'Bloomberg' affirme que Nissan est probablement la meilleure solution pour un groupe extérieur au secteur cherchant à entrer sur le marché des VE. Le constructeur nippon a en effet développé avec son partenaire français une plate-forme commune pour les VE qui peut être utilisée pour développer des produits de marque distincte pour leur alliance automobile mondiale, qui comprend également Mitsubishi Motors.

'CNBC' avait de son côté rapporté en début de semaine qu'Apple était sur le point de finaliser un accord avec Hyundai-Kia pour construire un VE autonome dans l'usine américaine de Kia.

S'il ne fait désormais plus de doute quant au fait que la firme à la pomme cherche un partenaire pour développer ses projets dans les VE, la spéculation n'est pas prête de s'arrêter, du moins tant qu'Apple n'aura pas clarifier la situation.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 4.33
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/02/2021

Sans surprise, Safran a souffert l'an dernier...

Publié le 25/02/2021

Bureau Veritas a publié un chiffre d'affaires 2020 de 4,6 milliards d'euros, en baisse de 6% sur une base organique, dont -2% au quatrième trimestre. Sur cette dernière période, la Certification a…

Publié le 25/02/2021

Le conseil de surveillance de la SAP a décidé, en accord avec le conseil d'administration, de recommander aux actionnaires d'approuver un dividende de 1,85 euro par action pour 2020. Ce montant…

Publié le 25/02/2021

Safran (-1,28% à 119,50 euros) a levé le voile jeudi sur des résultats 2020 marqués par la pandémie de Covid-19. Ainsi, l'équipementier pour l'aérospatiale et la défense a dégagé un…

Publié le 25/02/2021

Eiffage a publié hier soir un chiffre d'affaires 2020 de 16,3 milliards d'euros, en baisse de 10% à structure réelle et de 10,6 % à périmètre et change constants (pcc). Le groupe de BTP estime…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne