Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 602.54 PTS
-
6 615.00
-
SBF 120 PTS
5 161.42
-
DAX PTS
15 603.24
-
Dow Jones PTS
33 876.97
+1.76 %
14 137.23
+0. %
1.190
-0.13 %

Renault accélère dans l'électrique

| Boursier | 527 | 5 par 2 internautes

Renault vient d'annoncer la signature d'un accord social et la création de Renault Electricity, pôle industriel électrique du Nord de la France...

Renault accélère dans l'électrique
Credits Reuters

Renault vient d'annoncer la signature d'un accord social et la création de Renault Electricity, pôle industriel électrique du Nord de la France. Ainsi, le constructeur au losange et les organisations syndicales représentatives ont signé un accord donnant naissance à Renault ElectriCity, nouvelle entité juridique regroupant les sites du nord de la France?: Douai, Maubeuge et Ruitz. Avec une ambition de 400.000 véhicules par an, Renault ElectriCity sera le centre de production de véhicules électriques "le plus important et compétitif d'Europe", ambitionne Renault. Renault ElectriCity contribuera à la création de 700 emplois directs répartis entre les différents sites à horizon 2025 et d'un pôle universitaire et de formation.

Dans le cadre du plan stratégique Renaulution, Renault et les organisations syndicales représentatives (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO et SUD) ont signé un accord pour l'avenir des sites Renault dans les Hauts-de-France. Cet accord donne naissance à Renault ElectriCity?: l'entité juridique détenue à 100% par Renault SAS et regroupant les sites industriels de Douai, Maubeuge et Ruitz, soit près de 5.000 salariés au total.

En créant cette entité, Renault Group ambitionne de faire de ces usines l'unité de production la plus compétitive et la plus performante de véhicules électriques en Europe avec 400.000 véhicules produits pa an à horizon 2025. Avec cet accord, Renault se fixe trois objectifs majeurs. Il s'agit de permettre le déploiement d'un projet industriel robuste et cohérent pour l'ensemble des usines du Pôle, d'atteindre l'excellence opérationnelle en s'appuyant sur un modèle managérial et social, ainsi que sur la modernisation des sites de production, et de développer l'attractivité du Pôle Industriel Nord afin de construire une infrastructure des composants clés du véhicule électrique.

Pour accompagner ce projet industriel ambitieux, Renault prévoit la création de 700 emplois en CDI entre 2022 et fin 2024, avec 350 embauches sur le site de Maubeuge et 350 embauches réparties sur les sites de Douai et Ruitz. Ces recrutements s'inscriront dans le cadre de démarches partagées avec les missions locales pour l'emploi, Pôle Emploi et l'ensemble des parties prenantes du territoire.

"La région Hauts-de-France a les atouts nécessaires pour devenir la référence européenne en matière de savoir faire et de production sur toute la chaine de valeur de la voiture électrique. En lien avec ses fonctions R&D, Renault Group nouera des partenariats avec des universités, en vue de mettre en place des dispositifs de formation adaptés à l'évolution du marché automobile et contribuera à des travaux de recherche", ajoute le constructeur.

Renault participera également à des démarches d'innovation en partenariat avec des start-up et des entités spécialisées pour accompagner les évolutions futures du monde automobile en participant à des démarches de type '?Incubateur'.

Enfin, la proximité des partenaires du groupe constituant une condition de réussite, Renault travaillera à démontrer les avantages d'une implantation à proximité de ses usines, tant pour le projet d'usine de batterie que pour d'autres partenaires produisant les composants d'un véhicule électrique.

Concernant Douai, l'usine produira dès 2021 son premier véhicule électrique, Mégane E-Vision sur la nouvelle plateforme modulaire CMF-EV de l'Alliance. Sur cette même plateforme, Douai se verra affecter un nouveau véhicule du segment C. Une nouvelle plateforme électrique dédiée à l'industrialisation de véhicules du segment B sera installée. A propos de Maubeuge, pionnier et leader sur le segment des fourgonnettes électriques en Europe depuis 10 ans avec Kangoo électrique, le site fabrique Nouveau Kangoo, Nouveau Kangoo Van pour Renault et ses partenaires Mercedes et Nissan et produira en 2022 Nouveau Kangoo E-Tech Electrique. En complément, l'usine se verra affecter d'autres variantes de Nouveau Kangoo. A Ruitz, l'usine accueillera une nouvelle activité de fabrication de composants électriques.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2021

Pour l'exercice 2020, la perte nette part de groupe proforma reste maîtrisée à -1,6 ME

Publié le 21/06/2021

Nomination de Mickaël Ferreira à la tête d'AdUX, à compter du 1er août 2021...

Publié le 21/06/2021

"L'achèvement de ce projet témoigne de la confiance renouvelée du groupe LVMH dans le savoir-faire de Vinci"...

Publié le 21/06/2021

Au titre de la 11e résolution, l'Assemblée Générale a décidé d'autoriser la réduction du capital social...

Publié le 21/06/2021

METabolic Explorer ambitionne à l'horizon 2026 un chiffre d'affaires consolidé annuel supérieur à 300 ME et un Ebitda supérieur à 14%...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne