5 362.88 PTS
+0.21 %
5 368.00
+0.21 %
SBF 120 PTS
4 284.43
+0.16 %
DAX PTS
13 003.70
+0.09 %
Dowjones PTS
22 956.96
+0.37 %
6 114.53
+0.36 %
Nikkei PTS
21 255.56
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Rémy Cointreau au plus haut avec la publication semestrielle

| Boursier | 124 | Aucun vote sur cette news

Le titre flirte avec les 110 euros...

Rémy Cointreau au plus haut avec la publication semestrielle
Credits Rémy Cointreau

A moins d'une semaine du chiffre d'affaires du premier semestre fiscal (ce sera le 17 octobre à 7h30), Rémy Cointreau a signé en séance un nouveau record historique à 109,55 euros, qui a permis à la capitalisation boursière de flirter avec les 5,5 milliards d'euros. Le consensus compilé par la société laisse entrevoir un chiffre d'affaires de 540,4 millions d'euros pour le semestre clos fin septembre, dont une contribution de 360 ME pour le Cognac, de 131,3 ME pour les liqueurs et spiritueux et de 49,1 ME pour les marques partenaires.

Dans l'univers des spiritueux, le dossier fait toujours office de petit poucet face aux géants du secteur, notamment Pernod Ricard, Diageo et LVMH. Mais sa forte exposition au Cognac, dont il tire les quatre-cinquièmes de ses profits, en font un acteur envié. Si cette spécialisation a pesé lorsque la Chine a adopté des mesures drastiques contre les cadeaux d'entreprises il y a quelques années, elle a aussi forcé Rémy Cointreau à se réorganiser. Son objectif est de devenir le numéro un des alcools haut-de-gamme. Pour ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier, le management a entrepris une diversification dans le whisky d'exception.

Après la forte hausse du titre depuis les planchers de 2008 sous les 30 euros, les analystes sont toutefois plutôt prudents, puisque 16% seulement ont actuellement une recommandation positive, alors que 72% sont neutres et 16% négatifs. Toutefois, l'analyste qui affiche les meilleures recommandations sur le dossier depuis un an, Komal Dhillon chez JP Morgan, "surpondére" le titre en visant 110 euros. Un objectif quasiment atteint après le rally haussier de ces derniers jours. Chez Natixis, Olivier Lebrun affiche la fiabilité la plus élevée sur les recommandations de l'ensemble du secteur depuis un an : il a relevé son avis de neutre à achat la semaine dernière, en visant 112 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 19/04/2016

Le marché salue la publication de solides ventes annuelles...

Publié le 21/07/2015

Le CAC40 pourra-t-il aligner une 10ème séance dans le vert ?

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2017

Le volet défensif de Bluelinea a été accéléré à partir de l'été avec la reconfiguration des effectifs. Le management reste confiant sur le développement de la société...

Publié le 16/10/2017

Cette opération s'inscrit dans le cadre du contrat d'émission d'OCABSA signé entre Neolife et Bracknor Fund en 2016...

Publié le 16/10/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 16/10/2017

Pendant la 4e Fenêtre de Cessibilité, ouverte du 8 août 2017 au 6 octobre 2017 (inclus), aucun BSA n'a fait l'objet d'ordres d'achat...

Publié le 16/10/2017

Assystem Technologies et ESI comptent offrir de nouvelles solutions s'adressant à l'Usine du Futur....

CONTENUS SPONSORISÉS