Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 568.42 PTS
+1.39 %
5 550.5
+1.24 %
SBF 120 PTS
4 399.05
+1.27 %
DAX PTS
13 245.45
+0.9 %
Dow Jones PTS
29 591.27
+1.12 %
11 905.94
+0. %
1.186
+0.2 %

Ramsay Santé : au 30 octobre, les établissements du groupe en France soignaient 732 patients Covid

| Boursier | 454 | Aucun vote sur cette news

Au 30 octobre, les établissements de Ramsay Santé en France soignaient 732 patients Covid, dont 249 en soins critiques (Réanimation ou soins...

Ramsay Santé : au 30 octobre, les établissements du groupe en France soignaient 732 patients Covid
Credits Ramsay GDS

Au 30 octobre, les établissements de Ramsay Santé en France soignaient 732 patients Covid, dont 249 en soins critiques (Réanimation ou soins intensifs), 429 en lits de médecine, auxquels s'ajoutent 54 patients en clinique de Soins de Suite et Réadaptation (rééducation).

L'établissement du groupe Ramsay Santé à Saint-Etienne, l'Hôpital privé de la Loire, est particulièrement en 1ère ligne sur son territoire et a augmenté ses capacités d'accueil en conséquence avec à ce jour plus de 80 lits occupés par des patients covid.
Les établissements du groupe travaillent main dans la main avec leurs collègues des hôpitaux publics et privés en lien avec les ARS afin de trouver une solution pour chaque patient sur leur territoire. Cf. communiqué de presse sur l'organisation des établissements du pôle Aquitaine...

Capacités d'accueil augmentées

Étant donné l'évolution de l'épidémie, Ramsay Santé est en train d'augmenter partout les capacités d'accueil de ses établissements disposant de services de médecine et/ou de soins intensifs/réanimation... Le groupe adapte également son activité en déprogrammant les chirurgies non urgentes de telle façon à libérer des capacités d'accueil et des soignants pouvant venir en renfort des unités Covid. Ces décisions de déprogrammation se prennent de façon collégiale par la communauté médicale de l'établissement après une analyse médicale bénéfice/risque en fonction du cas de chaque patient.

Ainsi, dans la région Auvergne Rhône Alpes, particulièrement impactée par l'épidémie, le directeur du pôle Loire & Drôme a pris la décision de réduire l'activité de la Clinique La Parisière à Bourg de Péage afin de permettre à la grande majorité de ses soignants de renforcer les équipes médicales des établissements voisins. L'Hôpital privé de la Loire, particulièrement impacté par l'épidémie, a déprogrammé 100% de son activité chirurgicale.

Tout comme pendant la 1ère vague de l'épidémie, Ramsay Santé fait appel au volontariat de ses soignants des établissements les moins touchés pour venir en renfort de leurs collègues qui doivent faire face aux afflux de patients les plus importants. Les mesures financières d'incitation mises en place au printemps dernier sont à nouveau activées pour les soignants quittant leur région + défraiement.
Des soignants viennent d'ailleurs de quitter l'Hôpital privé Dijon Bourgogne pour rejoindre l'Hôpital privé de la Loire à Saint-Etienne...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2020

Tendance à la hausse à la mi-journée à la Bourse de Paris ! Les investisseurs accueillent favorablement l’acceptation par l’administration Trump de la transition avec l’équipe de Joe…

Publié le 24/11/2020

L'indice parisien n'abandonne plus que 7% depuis le début de l'année

Publié le 24/11/2020

Tiffany, le joaillier new-yorkais qui doit se rapprocher du Français LVMH, a largement dépassé les attentes sur son troisième trimestre, dopé par une...

Publié le 24/11/2020

Quadient s'envole de 7,5% à 15,6 euros en matinée, sur un plus haut de huit mois, les investisseurs saluant la publication trimestrielle meilleure que...

Publié le 24/11/2020

A l’issue d’un solide troisième trimestre, Quadient (anciennement Neopost) a relevé ses prévisions pour l’exercice 2020. Ainsi, le spécialiste des solutions de traitement du courrier et des…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne