Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 638.46 PTS
-0.95 %
6 631.00
-0.92 %
SBF 120 PTS
5 202.01
-0.87 %
DAX PTS
15 531.75
-0.72 %
Dow Jones PTS
34 745.86
-0.05 %
15 267.85
-0.32 %
1.171
-0.18 %

Quantum Genomics : "efficacité comparable" de firibastat et de ramipril sur l'ensemble de la population étudiée

| Boursier | 1399 | 4 par 3 internautes

Quantum Genomics, dont le cours de bourse est suspendu, vient de publier un communiqué sur les résultats de firibastat dans l'étude QUORUM, qui ouvre...

Quantum Genomics : "efficacité comparable" de firibastat et de ramipril sur l'ensemble de la population étudiée
Credits Reuters

Quantum Genomics, dont le cours de bourse est suspendu, vient de publier un communiqué sur les résultats de firibastat dans l'étude QUORUM, qui ouvre selon le groupe la voie à une nouvelle prise en charge de l'insuffisance cardiaque après infarctus du myocarde chez les patients sévères. Parmi les faits principaux, Quantum évoque une efficacité comparable de firibastat et du traitement de référence (ramipril) sur l'ensemble de la population étudiée pour prévenir la dégradation de la fraction d'éjection ventriculaire gauche (critère principal) après infarctus du myocarde. Il fait état d'une efficacité plus marquée de firibastat par rapport au ramipril chez les patients sévères avec fraction d'éjection basse, ainsi que d'une amélioration du profil tensionnel plus importante sous firibastat. Enfin, le groupe évoque une bonne tolérance clinique des deux doses de firibastat.

Les résultats de l'étude de Phase IIb QUORUM sont présentés par le Pr Gilles Montalescot ce 27 août à l'occasion des sessions scientifiques 2021 de l'European Society of Cardiology (ESC). "L'étude Quorum permet de démontrer l'efficacité et la bonne tolérance de firibastat. Ces bons résultats sont déterminants pour la signature de nouveaux partenariats", a déclaré Jean-Philippe Milon, Directeur Général de Quantum Genomics. "Aujourd'hui, forts des résultats de QUORUM, nous savons que l'efficacité de firibastat sur l'ensemble de la population étudiée est du même niveau que celle de la molécule la plus efficace dans le post-infarctus. Chez des patients sévères avec une fraction d'éjection inférieure à 50%, l'efficacité de firibastat est plus marquée que celle de ramipril. D'autre part, QUORUM démontre que firibastat améliore le profil tensionnel, dont la baisse est un facteur limitant de la prise en charge actuelle des patients sévères avec les IEC tels que ramipril, traitement de référence. Ces résultats ouvrent la voie à une étude clinique de phase III chez des patients sévères dont le protocole sera finalisé avec le laboratoire pharmaceutique partenaire retenu", a déclaré le Dr. Bruno Besse, Directeur Médical de Quantum Genomics.

295 patients ont été recrutés dans l'étude dans les 24 heures après un premier infarctus du myocarde. Sur l'ensemble de la population étudiée, après 12 semaines de traitement, la fraction d'éjection ventriculaire gauche, évaluée par IRM cardiaque a augmenté de 53 à 59% dans le groupe firibastat 100 mg deux fois par jour, de 51 à 58% dans le groupe firibastat 500 mg deux fois par jour et de 50 à 57% dans le groupe contrôle ramipril 5 mg deux fois par jour. La différence entre les 3 groupes n'était pas statistiquement significative.

Dans le sous-groupe des patients sévères avec une fraction d'éjection inférieure à 50%, la fraction d'éjection a augmenté de 5,32 +/- 1,67% sous firibastat 500mg, et de 3,51 +/- 1,64% sous ramipril.

Seul firibastat a amélioré le profil tensionnel, en particulier chez les patients sévères, explique Quantum. La pression artérielle n'a donc pas limité l'augmentation des doses de firibastat pour atteindre la dose cible alors que 32,5% des patients n'ont pas pu atteindre la dose-cible de ramipril. L'atteinte de la dose cible est particulièrement importante en termes d'efficacité chez les patients sévères.

Firibastat a été "bien toléré". Les effets secondaires les plus fréquents ont été des réactions cutanées, survenues dans 4% des cas avec firibastat 100 mg BID, 10% avec firibastat 500 mg BID et 5% avec ramipril (dont un angioedème, effet secondaire potentiellement sévère connu du ramipril). Il n'a pas été observé de dégradation de la fonction rénale ni d'hyperkaliémie avec le firibastat.

"L'étude QUORUM est une étude très importante puisqu'il s'agit d'une des rares études conduite en post-infarctus depuis l'avènement de l'angioplastie primaire, avec une méthodologie stricte (randomisée, en double-aveugle, fraction d'éjection évaluée par IRM cardiaque avec lecture centralisée). Le firibastat n'a pas été comparé à un placebo mais au ramipril qui est le traitement de référence, très efficace dans cette pathologie", a déclaré le Pr. Gilles Montalescot, investigateur principal de l'étude. "Sur l'ensemble de la population étudiée, le firibastat aux deux doses de 100 mg et 500 mg deux fois par jour n'a pas démontré de supériorité par rapport au ramipril. Cependant, disposer d'une nouvelle classe médicamenteuse avec une bonne tolérance hémodynamique pour traiter des patients sévères serait une vraie avancée médicale. On voit d'ailleurs que la dose maximale a été atteinte plus facilement et plus fréquemment avec le firibastat qu'avec le ramipril".

L'étude de Phase IIb QUORUM (NCT03715998), est une étude européenne, multicentrique, randomisée en double-aveugle comparant l'efficacité et la tolérance de deux doses de firibastat à un traitement de référence par ramipril, dans la prévention de la dysfonction ventriculaire gauche après infarctus du myocarde. 295 patients recrutés dans les 24h après un premier infarctus du myocarde antérieur ont été randomisés en 3 groupes et ont reçu pendant 12 semaines soit du firibastat 100 mg deux fois par jour (après deux semaines à 50 mg deux fois par jour), soit du firibastat 500 mg deux fois par jour (après deux semaines à 250 mg deux fois par par jour) ou un traitement de référence (ramipril 5 mg deux fois par jour après deux semaines à 2,5 mg deux fois par jour).

Le critère principal de jugement était la variation par rapport à la valeur initiale de la fraction d'éjection ventriculaire gauche évaluée par IRM cardiaque (lecture centralisée). Les critères secondaires étaient les variations des autres paramètres IRM, les événements cardio-vasculaires, les biomarqueurs et la tolérance clinique et biologique.

Firibastat est le premier candidat-médicament d'une nouvelle classe d'agents thérapeutiques appelés BAPAIs (Brain Aminopeptidase A Inhibitors). Firibastat est une prodrogue qui permet de libérer au niveau du cerveau l'EC33, un inhibiteur spécifique et sélectif de l'aminopeptidase A, et ainsi empêcher la production d'angiotensine III dans le cerveau.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2021

Le CAC40 a cédé aux prises de bénéfices ce vendredi, en recul de 0,95% à 6...

Publié le 24/09/2021

L’accélération de la crise des semi-conducteurs se traduit désormais par une forte révision de la production automobile mondiale à 73 millions de véhicules, contre 79 millions en juillet 2021.…

Publié le 24/09/2021

Chez ADL Partner, le chiffre d'affaires atteint 75,5 ME, en croissance de 16% par rapport au premier semestre 2020, tandis que la marge brute est en...

Publié le 24/09/2021

Olivier de la Clergerie, Directeur général du Groupe LDLC commente : "Après plusieurs exercices d'investissement stratégique important pour le Groupe...

Publié le 24/09/2021

Lors de la dernière Assemblée Générale Mixte annuelle qui s'est tenue vendredi 24 septembre, les actionnaires de LDLC ont approuvé la proposition de versement d'un dividende de 2 euros par action…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne