En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 176.80 PTS
+1.60 %
5 172.00
+1.53 %
SBF 120 PTS
4 141.12
+1.67 %
DAX PTS
11 784.59
+1.47 %
Dowjones PTS
25 573.37
+1.28 %
7 177.11
+1.53 %
1.158
+0.00 %

Publicis : double bonne nouvelle?

| Boursier | 442 | Aucun vote sur cette news

Dans un marché toujours légèrement haussier, Publicis recule de 0,9% à 55,5 euros en fin de séance à Paris...

Publicis : double bonne nouvelle?
Credits Jacky Naegelen / Reuters

Dans un marché toujours légèrement haussier, Publicis recule de 0,9% à 55,5 euros en fin de séance à Paris. Le groupe publicitaire, qui traverse une période difficile, devrait officialiser sous peu une bonne nouvelle dans la mesure où L'Oréal aurait reconduit la société pour gérer son budget média pour la France. Suite à divers articles de presse, une porte-parole du groupe publicitaire confirmé l'information à Reuters.

La filiale Publicis Media gérera ainsi le budget de conseil média et d'achat d'espace de toutes les marques du numéro un mondial des cosmétiques en France, comme Lancôme, Armani, Biotherm, Vichy ou encore Elsève et Garnier Maybelline.

Selon 'Stratégies', qui a révélé l'information, Publicis était en compétition avec le britannique Dentsu Aegis Network pour ce contrat : "La compétition, en plus du volet achats d'espace, comprenait un volet tests technologiques qui a duré plusieurs semaines. Le résultat a été très disputé et bataillé sur la fin entre les deux groupes". D'après le magazine spécialisé, le budget investi en 2016 par L'Oréal France atteignait 545,3 millions d'euros.

Par ailleurs, le quotidien 'Les Echos' affirme que Publicis "a aussi remporté l'achat média assorti de la création (200 millions d'euros bruts) du groupe Altice (SFR assorti de toutes les divisions d'Altice...)".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2018

Inflation des multiples...

Publié le 16/10/2018

Protocole d'accord signé

Publié le 16/10/2018

Vivendi (+2,23% à 21,97 euros) garde le rythme grâce à Universal Music Group (UMG). Détenu à 100% par le groupe de médias et de divertissement, le label de musique américain continue…

Publié le 16/10/2018

Effet matières premières

Publié le 16/10/2018

Agnès Pannier-Runacher, qui vient d'être nommée secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances, quitte de ce fait ses fonctions au...