Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 609.15 PTS
+0.62 %
5 609.0
+0.74 %
SBF 120 PTS
4 436.26
+0.66 %
DAX PTS
13 298.96
+0.35 %
Dow Jones PTS
30 218.26
+0.83 %
12 528.48
+0.49 %
1.212
-0.02 %

PSA et Fiat Chrysler progresseraient rapidement

| Boursier | 522 | Aucun vote sur cette news

PSA et Fiat Chrysler progresseraient rapidement vers la signature d'un accord de fusion, croit savoir Reuters, qui indique que les deux constructeurs...

PSA et Fiat Chrysler progresseraient rapidement
Credits Reuters

PSA et Fiat Chrysler progresseraient rapidement vers la signature d'un accord de fusion, croit savoir Reuters, qui indique que les deux constructeurs comptent signer dans les prochaines semaines. L'agence cite à ce sujet une note interne. "Un process a été mis en place pour préparer et approuver les conditions définitives de l'opération. L'objectif est de signer un accord qui engagera les deux groupes dans les prochaines semaines", auraient ainsi précisé les deux groupes hier dans un message aux salariés. Les futurs mariés auraient mis en place neuf groupes de travail thématiques et mobilisé une cinquantaine de personnes afin de préparer la fusion. "Nous avançons rapidement vers notre objectif de réaliser cette première étape d'accord", a insisté Olivier Bourges, directeur des Programmes et de la stratégie de PSA, cité par l'agence.

Fiat Chrysler avait déjà indiqué il y a quelques jours que les discussions avec le Français PSA se déroulaient bien, et que les accusations du géant automobile de Detroit General Motors contre FCA n'allaient pas ralentir le processus. Le PDG du constructeur automobile italo-américain avait assuré que le processus n'allait pas être ralenti par les accusations de General Motors, qui a porté plainte la semaine dernière aux Etats-Unis contre FCA pour racket. GM accuse son concurrent de corruption, dans le cadre des négociations avec le syndicat industriel phare UAW. Les pratiques dénoncées auraient permis à Fiat Chrysler d'obtenir aux USA des avantages injustifiés sur les salaires et les conditions de travail, estime GM. Fiat Chrysler se dit pour sa part très surpris de cette plainte, et a même accusé le groupe de Detroit de vouloir ainsi perturber son rapprochement avec le Français PSA. Bien évidemment, Fiat Chrysler juge ces accusations sans fondement.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 04/12/2020

L'Olympique Lyonnais informe avoir obtenu un pré-accord de ses prêteurs bancaires et obligataires pour la mise en place d'un PGE (Prêt Garanti par l'État) complémentaire, dit "PGE Saison", de…

Publié le 04/12/2020

26 OCA numérotées de 209 à 234 ont été émises

Publié le 04/12/2020

Amplitude Surgical annonce la décision du Tribunal Judiciaire de Valence dans son litige avec l'URSSAF au titre de la taxe sur la promotion des...

Publié le 04/12/2020

La Banque centrale européenne a notifié à Société Générale l’exigence de capital supplémentaire au titre du P2R (Pillar 2 requirement) à partir du 1er janvier 2021. Cette dernière est…

Publié le 04/12/2020

La BCE (Banque Centrale Européenne) a notifié l'exigence de capital supplémentaire au titre du P2R - Pillar 2 requirement - à partir du 1er janvier...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne