En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 337.86 PTS
-1.21 %
5 336.00
-1.24 %
SBF 120 PTS
4 279.29
-1.17 %
DAX PTS
12 224.13
-1.09 %
Dowjones PTS
25 299.92
+0.00 %
7 447.17
+0.00 %
1.133
-0.14 %

Prodways et Groupe Gorgé bondissent, offensive aux Etats-Unis

| Boursier | 811 | 5 par 2 internautes

Une acquisition qui permettra d'accroitre substantiellement l'implantation de Prodways en Amérique du Nord

Prodways et Groupe Gorgé bondissent, offensive aux Etats-Unis

Prodways gagne 2,7% à 4,33 euros ce mardi, alors que sa maison-mère Groupe Gorgé prend 4% sur les 14 euros. Prodways Group a annoncé l'acquisition de la société américaine Solidscape Inc, filiale de Stratasys spécialisée dans les machines d'impression 3D. Solidscape est un acteur historique de l'impression 3D. Créée en 1994, la société développe depuis plus de 25 ans une technologie de référence pour les applications de fonderie de précision, destinée notamment au marché de la bijouterie.

La transaction, dont le montant n'est pas divulgué, sera intégralement payée en numéraire.

S'appuyant sur son portefeuille de brevets, elle propose des machines et des matières permettant d'imprimer avec une qualité et une précision inégalée des modèles en cire utilisés dans les procédés de fonderie. Depuis sa création, Solidscape a vendu plus de 5.000 machines utilisées en production, principalement dans les secteurs de la bijouterie, joaillerie et fonderie de précision. Ces ventes ont été réalisées en Europe, Amérique et dans le reste du monde à travers un important réseau de distributeurs. Solidscape avait été acquise par Stratasys en 2011.

La complémentarité entre la technologie MOVINGLight, déjà proposée au marché de la bijouterie, les résines calcinables développées par Prodways Materials et les technologies propriétaires de Solidscape "donnera au nouveau Groupe une offre complète, mondiale et unique sur le marché de la fonderie de précision, de la fabrication en masse à la fabrication de haute précision", selon le communiqué du jour. Cette nouvelle offre "devrait dynamiser la croissance de l'activité de Solidscape".

Cette acquisition renforce le positionnement de Prodways Group qui fonde sa stratégie sur les applications de production de l'impression 3D. Ces marchés connaissent le remplacement progressif des techniques de fabrication traditionnelles par des procédés utilisant l'impression 3D. L'application de fonderie de précision, notamment pour la bijouterie est un exemple caractéristique. La valeur ajoutée apportée par la technologie permet la vente de machines mais aussi de matières et consommables.

Consolidé sur 12 mois, Solidscape devrait réaliser un chiffre d'affaires supérieur à 10 millions de dollars en 2019, dont près de 50% de vente de matières et consommables. Les synergies attendues, et notamment la commercialisation de petites machines MOVINGLight par le réseau Solidscape, devraient permettre à cette nouvelle filiale d'afficher un taux d'EBITDA à deux chiffres à l'horizon 2020.

La marque, le management et les équipes composées de 66 personnes situées à Merrimack, Etats-Unis, seront conservées. Cette opération permettra d'accroitre substantiellement l'implantation de Prodways en Amérique du Nord et de renforcer sa couverture géographique mondiale grâce à un réseau de distribution international.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/08/2018

En outre, le FCP renforce la position sur Econocom

Publié le 15/08/2018

Le net repli des métaux et autres matières provoque de lourds dégagements sur les valeurs liées de près ou de loin aux 'commodities'

Publié le 15/08/2018

Macy's relève ses objectifs annuels comme il l'avait déjà fait à l'occasion de la publication de ses résultats du premier trimestre, mi-mai. Le distributeur table désormais sur un bénéfice par…

Publié le 15/08/2018

Après un exercice 2017 décevant

Publié le 15/08/2018

Air France-KLM (+0,73% à 8,842 euros) est une nouvelle fois à l'honneur à la Bourse de Paris. A l'affût de toute information suggérant un règlement rapide de la question de la gouvernance de la…