En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 730.66 PTS
-1.77 %
4 679.00
-2.77 %
SBF 120 PTS
3 752.26
-1.73 %
DAX PTS
12 063.57
-0.93 %
Dow Jones PTS
27 463.19
-0.8 %
11 598.95
+0.82 %
1.178
-0.07 %

Près de 1.900 postes supprimés chez Elior, victime du télétravail

| Boursier | 1553 | Aucun vote sur cette news

Le groupe va supprimer 1.888 postes au sein de sa branche restauration d'entreprise, qui emploie 9.500 en France au sein d'Elior Entreprises et Arpège.

Près de 1.900 postes supprimés chez Elior, victime du télétravail
Credits Elior

Le géant de la restauration collective Elior a subi de plein fouet la crise du coronavirus, qui a affecté la fréquentation de ses restaurants d'entreprise, désertés par des salariés de plus en plus souvent en télétravail...

Jeudi, le groupe a ainsi présenté aux partenaires sociaux un plan de sauvegarde de l'emploi, qui prévoit la suppression de 1.888 postes au sein de sa branche restauration d'entreprise, soit 20% des effectifs de cette branche, qui emploie 9.500 salariés en France, au sein d'Elior Entreprises et Arpège.

Des reclassements possibles pour plus de 1.000 postes

Dans le détail, 1.553 postes sur 7.200 vont disparaître chez Elior Entreprises et 335 chez Arpege, le segment haut de gamme qui fournit notamment des grandes entreprises du quartier de La Défense près de Paris. Les deux-tiers des postes concernés, soit 1.049 postes, sont situés en Ile-de-France. Les deux autres divisions du groupe, "Santé" et "Scolaire", ne sont pas touchées par ce plan.

Le groupe de restauration va, dans le respect de la loi, "proposer un reclassement aux collaborateurs concernés" vers d'autres activités situées dans l'Hexagone. "Plus de 1.000 postes seront ainsi potentiellement disponibles dans l'année à venir", a précisé Frédéric Galliath, directeur général de l'activité entreprise au sein d'Elior France, cité par le communiqué du groupe. "L'entreprise va maintenant s'engager dans une démarche de concertation et d'échanges avec partenaires sociaux pour limiter au maximum l'impact de ce projet sur l'emploi", a-t-il ajouté.

Une baisse de 20% de l'activité restauration à moyen terme

La crise du coronavirus a fait plonger l'activité de restauration d'entreprise de 45% en un an, mais la direction prévoit que dans "le monde d'après" la pandémie, l'activité ne reviendra pas à son niveau antérieur. Le plan de restructuration actuel est ainsi "calibré sur une baisse d'activité de 20%" après la crise sanitaire, dans une situation où la restauration d'entreprise devrait rester durablement affectée par les changements de mode de travail.

En complément des mesures annoncées, Elior "envisage d'avoir recours à un dispositif d'activité partielle de longue durée dans les sites", en particulier ceux de grande taille.

Le 23 juillet dernier, Elior avait fait état d'une baisse de 19,3% du chiffre d'affaires des 9 premiers mois de l'exercice décalé 2019-2020, à 3,13 milliards d'euros, à taux de change et périmètre constants, par rapport à la même période en 2018-2019. Au seul 3e trimestre, les facturations ont chuté de 46,4% à taux de change et périmètres constants sur un an.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/10/2020

Le produit de cette opération sera destiné à financer le plan stratégique de Néovacs...

Publié le 27/10/2020

X-FAB est en ligne avec l'objectif d'atteindre une couverture naturelle du taux de change lié à son activité

Publié le 27/10/2020

Microsoft a annoncé mardi soir après la clôture de Wall Street des bénéfices et des ventes supérieures au consensus des analystes pour le 1er trimestre de son exercice fiscal.

Publié le 27/10/2020

La résidence propose 56 logements du T1 bis au T4 répartis sur deux halls...

Publié le 27/10/2020

Ce nouveau projet permettrait au groupe de s'adapter, et de renouer avec la croissance dès 2021...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne