En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 363.79 PTS
+0.28 %
5 359.5
+0.22 %
SBF 120 PTS
4 307.25
+0.25 %
DAX PTS
12 144.22
+0.40 %
Dowjones PTS
26 191.54
+0.50 %
7 522.38
+1.18 %
1.169
+0.05 %

Poxel souffle après son envolée

| Boursier | 543 | 5 par 1 internautes

Après son envolée de 40% hier, Poxel redonne un petit pourcent à 7,48 euros ce mardi...

Poxel souffle après son envolée
Credits Reuters

Après son envolée de 40% hier, Poxel redonne un petit pourcent à 7,48 euros ce mardi. L'envolée du titre est liée au partenariat annoncé avec un laboratoire japonais, qui lui ouvre les vannes d'un financement conséquent... Le Français s'est en effet allié à Sumitomo Dainippon Pharma pour développer et vendre le candidat médicament Imeglimine en Asie, dans le traitement du diabète de type 2... L'accord porte notamment sur le Japon, la Chine, la Corée du Sud et Taiwan, plus neuf autres pays de la région. C'est le laboratoire japonais qui assumera le coût de la phase III et les frais de commercialisation. La phase III sera lancée d'ici la fin de l'année.

Poxel va recevoir un paiement initial de 36 millions d'euros et sera éligible à des versements totalisant 219 ME en fonction des jalons franchis dans le développement et les ventes. La société bénéficiera aussi d'une redevance à deux chiffres sur les ventes potentielles...

Ajustements

Côté brokers, la Société Générale est passée de "vendre" à "conserver" en ajustant son cours cible de 6 à 8,2 euros.
L'accord avec Sumitomo Dainippon est une bonne surprise pour Jefferies, conforté dans son avis à l'achat et son objectif de 12 euros. L'analyste pensait initialement que le laboratoire allait porter seul le développement dans cette zone... Le partenariat renforce le candidat et le financement de Poxel. Jefferies pense que la demande de mise sur le marché japonais pourrait intervenir au second semestre 2019. L'Imeglimine représente 5 euros par action dans la valorisation du spécialiste.

Le directeur général de Poxel, Thomas Kuhn, estime pour sa part que l'Imeglimine est "bien adapté aux besoins spécifiques du marché japonais", où le candidat "a le potentiel de devenir un agent thérapeutique oral incontournable pour le traitement du diabète de type 2". L'agence japonaise du médicament a demandé à ce que trois études pivotales soient conduites avec environ 1.100 patients...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2018

NATUREXLe spécialiste d'ingrédients à base de végétaux publiera après Bourse ses résultats du premier semestre.source : AOF

Publié le 18/09/2018

14h30 aux Etats-UnisMises en chantier et permis de construire d'aoûtsource : AOF

Publié le 18/09/2018

Justifié ?

Publié le 18/09/2018

Redressement engagé

Publié le 18/09/2018

Près de 70 appareils attendraient encore de recevoir leurs moteurs autour des usines de production...