En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 154.58 PTS
-1.57 %
4 138.00
-1.91 %
SBF 120 PTS
3 262.43
-1.67 %
DAX PTS
9 525.77
-0.47 %
Dow Jones PTS
21 052.53
-1.69 %
7 528.11
-1.41 %

Pixium Vision se prépare à un décalage du dépôt du dossier de l'étude pivot de son implant sous-rétinien

| Boursier | 287 | Aucun vote sur cette news

Si la situation devait persister, la société indique qu'elle envisagerait des mesures additionnelles pour limiter la consommation de trésorerie

Pixium Vision se prépare à un décalage du dépôt du dossier de l'étude pivot de son implant sous-rétinien

Afin de réduire la charge sur les professionnels de santé et leurs institutions et d'éviter d'exposer les patients inclus dans ses études à des risques, Pixium Vision a décidé de suspendre les études de faisabilité de son implant sous-rétinien miniaturisé et sans fil Prima en France et aux Etats-Unis, à l'exception de la poursuite du suivi de la sécurité des patients.

Par ailleurs, Pixium Vision envisage le retard possible des premières étapes de l'étude pivotale d'évaluation du Système Prima dans la forme sèche de Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age (DMLA), prévue initialement au deuxième trimestre 2020. Néanmoins, Pixium Vision continue de préparer activement le dépôt du dossier de l'étude PRIMAvera afin de le rendre possible dès que la situation liée au COVID-19 le permettra. Cette étude est une étape requise pour le marquage CE, l'autorisation de la FDA américaine et la commercialisation du Système Prima.

Pixium Vision devrait être en mesure, comme initialement prévu, de communiquer les résultats à 18 mois de l'étude de faisabilité de son Système Prima équipé des lunettes de deuxième génération, combinant vision prosthétique et vision naturelle résiduelle d'ici la fin du premier trimestre 2020.

Dans le but de sécuriser sa trésorerie durant la période de crise du COVID-19 tout en préservant au maximum la poursuite de ses opérations, Pixium Vision a pris des mesures immédiates en lien avec les décisions du gouvernement français, en particulier le report des charges sociales, des loyers et le chômage partiel pour ses salariés qui ne peuvent pas être en télétravail. En outre, Pixium Vision recherche des financements non-dilutifs, dont des financements bancaires, rendus possibles grâce à la flexibilité financière décidée par le gouvernement français pour les PME/ETI.

Si la situation devait persister, la société indique qu'elle envisagerait des mesures additionnelles pour limiter la consommation de trésorerie tout en préservant le plus possible ses salariés et permettre un retour rapide à pleine capacité dès lors que la situation s'améliorera.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/04/2020

Le groupe publiera son chiffre d'affaires du premier trimestre le 15 avril

Publié le 03/04/2020

Unibel a annoncé que, compte tenu des incertitudes résultant du contexte actuel lié au COVID-19, l'assemblée générale du 14 mai 2020 se tiendra au siège social, 2, Allée de Longchamp 92 150…

Publié le 03/04/2020

Dans son communiqué du 11 mars dernier, Transgène a initialement prévu une consommation nette de trésorerie de l'ordre de 25 millions d'euros pour 2020. Malgré les effets difficilement…

Publié le 03/04/2020

Transgene prévient qu'elle pourrait souffrir de dysfonctionnements dans la chaîne d'approvisionnement et d'expédition dont elle dépend

Publié le 03/04/2020

Le Crédit Agricole a adapté son dispositif d’accompagnement des clients aux particularités du marché des agriculteurs. Il intensifie ses actions pour accompagner ses clients exploitants…