En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 379.65 PTS
+0.65 %
5 373.0
+0.58 %
SBF 120 PTS
4 318.32
+0.71 %
DAX PTS
12 331.30
+0.99 %
Dowjones PTS
25 758.69
+0.35 %
7 371.42
-0.08 %
1.149
-0.01 %

Philip Morris va quitter la Bourse de Paris

| Boursier | 408 | Aucun vote sur cette news

Les actions seront radiées en février...

Philip Morris va quitter la Bourse de Paris
Credits Reuters

Bye-Bye Philip Morris. Le groupe américain, propriétaire de quelques marques de cigarettes les plus connues, notamment Marlboro, va quitter la cote parisienne. Les échanges ne justifient plus le maintien de la cotation, explique-t-il. Le conseil d'administration d'Euronext a accepté la demande de radiation volontaire. Cette procédure permettra aux actions de Philip Morris International cotées sur Euronext Paris d'être négociées sur le New York Stock Exchange. Les porteurs d'actions peuvent soir participer à l'offre de cession organisée par la société pour que tout ou partie de leurs actions PMI soient vendues sur le NYSE, soit conserver leurs titres, qui pourront être négociés sur Euronext Paris jusqu'à la date de radiation et sur le NYSE par la suite.

Pour les actionnaires souhaitant vendre leurs actions, il leur faudra contacter leur intermédiaire financier et lui demander d'apporter leurs titres entre le 17 janvier 2018 et le 14 février 2018 inclus, à CACEIS Corporate Trust agissant en tant qu'agent centralisateur. La société prendra en charge les frais relatifs à la centralisation et les frais de courtage liés à la vente sur le NYSE des actions PMI apportées. La radiation des actions est prévue sur Euronext le 22 février prochain.

Le nombre de grandes sociétés américaines cotées à Paris se réduit comme peau de chagrin. Après Ford et AbbVie l'année dernière, c'est donc Philip Morris qui saute le pas. Caterpillar, General Electric, Hexcel, IFF, Eli Lilly, Merck et Procter and Gamble sont toujours présentes.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/08/2018

La levée de fonds de Genkyotex pourrait atteindre 9,225 ME...

Publié le 20/08/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 20/08/2018

Après la nomination en juin dernier de Pierre Pouletty comme président de Cromology, Wendel a annoncé l'arrivée le 27 août prochain de Loïc Derrien au poste de directeur général de Cromology.…

Publié le 20/08/2018

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure engagée à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande. Il a accordé à…

Publié le 20/08/2018

Transgene a finalisé la vente des droits de TG6002 (virus oncolytique) et TG1050 (vaccin thérapeutique contre l’hépatite B chronique) pour la Grande Chine à Tasly Biopharmaceuticals. Toutes les…