5 526.51 PTS
+0.58 %
5 533.5
+0.75 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.58 %
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.34 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Peugeot veut qu'Opel produise 700 euros moins cher en trois ans

| Boursier | 167 | Aucun vote sur cette news

Opel a présenté ce matin le plan "PACE!"...

Peugeot veut qu'Opel produise 700 euros moins cher en trois ans
Credits Reuters

La direction d'Opel a présenté le plan stratégique censé permettre à la marque allemande et à son alter ego britannique Vauxhall de renouer avec la rentabilité, sous la houlette du Groupe PSA. "PACE!", c'est le nom du programme, doit permettre à la division de générer un free cash-flow opérationnel positif et une marge opérationnelle courante pour la division automobile de 2% d'ici 2020, puis de 6% d'ici 2026. Les synergies annuelles pour le Groupe PSA sont évaluées à 1,1 MdE d'ici 2020 et 1,7 MdE d'ici 2026. L'objectif global est d'abaisser le point mort d'Opel/Vauxhall à 800.000 véhicules, pour pouvoir traverser les périodes de crise. Outre les objectifs financiers, PSA a demandé à sa filiale, avec son appui de se doter de quatre lignes de produits électrifiées (électrique ou hybride).

Tous les sites conservés, mais la rentabilité devra augmenter

Pour parvenir à la rentabilité, Opel/Vauxhall doit réduire les coûts de 700 euros par véhicule produit. Toutes les usines européennes seront conservées. Le plan "est conçu avec l'intention de maintenir toutes les usines et d'éviter les départs contraints en Europe", ce qui ne signifie pas que les effectifs ne baisseront pas. En plus des gisements d'économies habituels, la filiale bénéficiera des plateformes CMP et EMP2 de PSA dans la totalité de ses usines. Dans un premier temps, un SUV basé sur la plateforme EMP2 est prévu à Eisenach en 2019 suivi d'un véhicule du segment D à Rüsselsheim. Ce site deviendra un centre de compétence R&D global de PSA. Le nombre de plateformes utilisées par Opel/Vauxhall pour ses voitures particulières passera de 9 à 2 d'ici 2024. Les familles de chaînes de traction seront également optimisées, passant de 10 à 4. Le groupe prévoit de déployer Opel sur plus de 20 nouveaux marchés d'ici à 2022. L'objectif est d'augmenter ses ventes de 25% entre 2017 et 2020.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Dominique Carouge exerçait depuis le 1er janvier 2016 les responsabilités de Directeur Financier Adjoint et de Responsable des Opérations financières et du Contrôle...

Publié le 19/01/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                            Paris, le 19 janvier…

Publié le 19/01/2018

    EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 EUR Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n° B 095 550 356…

Publié le 19/01/2018

Une fois converties en actions ordinaires, ces ADP seront admises à la négociation sur le marché Euronext Growth...

Publié le 19/01/2018

Visiativ a finalisé le rachat par Alliativ, société holding détenue par les deux fondateurs dirigeants Laurent Fiard et Christian Donzel, des 450 660 ADP 2012 (Action à Dividende Prioritaire)…

CONTENUS SPONSORISÉS