En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 409.43 PTS
-
5 416.00
-
SBF 120 PTS
4 333.74
-
DAX PTS
12 561.02
+0.16 %
Dowjones PTS
25 064.36
+0.18 %
7 357.90
-0.24 %
Nikkei PTS
22 644.05
+0.21 %

Peugeot, rattrapé par le "dieselgate" en bourse, se défend

| Boursier | 374 | Aucun vote sur cette news

Selon 'Le Monde', le groupe risque jusqu'à 5 MdsE d'amende...

Peugeot, rattrapé par le "dieselgate" en bourse, se défend
Credits Reuters

PSA encourt 5 milliards d'euros d'amende pour tromperie sur les émissions polluantes de ses véhicules, soit 10% de la moyenne de son chiffre d'affaires des exercices 2013, 2014 et 2015. Ce calcul figure dans le procès-verbal d'infraction dressé par la DGCCRF, dont la teneur est révélée ce jour par 'Le Monde'. Le document est l'élément central de l'instruction ouverte en France pour tromperie aggravée. Le PV précise que plus d'1,9 million de moteurs diesel de génération Euro 5 sont concernés. A l'inverse de Volkswagen qui a mis en place un logiciel de triche, PSA aurait adopté une stratégie de "calibration frauduleuse", indique la DGCCRF, pour que le système de dépollution s'active surtout pendant les tests d'homologation. 'Le Monde' affirme que l'enquête souligne aussi que la génération suivante de moteurs est concernée par ce type de dispositif dépeint comme un "calculateur de contrôle moteur". Le journal indique que les tests menés par l'UTAC montrent que les neuf modèles PSA testés entrent dans les limites légales dans les conditions des tests d'homologation, c'est-à-dire à moteur froid, mais voient leurs émissions fortement augmenter lorsque la température du moteur se rapproche de l'utilisation réelle.

Pas de fraude, dit le constructeur

En réaction aux informations du quotidien, PSA Groupe a publié un communiqué précisant ne pas avoir été contacté par la justice à ce stade. Le constructeur "s'indigne de la transmission d'informations à des tiers sans qu'il ait eu de son côté accès au dossier transmis par la DGCCRF au parquet, ce qui lui interdit jusqu'à présent de faire valoir ses arguments". Il pourrait porter plainte pour violation du secret de l'instruction et des obligations de confidentialité des autorités. PSA réitère la position adoptée jusqu'ici : le groupe respecte les réglementations dans tous les pays où il opère et aucun logiciel ou dispositif de fraude n'équipe ses véhicules. Il rappelle en outre qu'il est le seul constructeur au monde à avoir mis en place une démarche de totale transparence sur les consommations et émissions de CO2 de ses modèles en usage réel qui sera étendue aux émissions de NOx d'ici la fin 2017. Les résultats des mesures sont disponibles sur les sites web de ses marques, conclut le groupe.

A la Bourse de Paris, la publication du dossier du 'Monde' entraîne le titre en baisse de 4,5% à 17,77 euros à la mi-journée de la dernière séance hebdomadaire.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/07/2018

L'étude permettait d'étudier la faisabilité et la facilité d'utilisation et la satisfaction des patientes utilisant eCO...

Publié le 16/07/2018

Myrian 2.4 intègre de nouveaux outils de diagnostic exclusifs...

Publié le 16/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 16/07/2018

Retour d'assemblée générale...

Publié le 16/07/2018

"Ces partenariats sont construits en conformité avec les règles du droit de la concurrence", assure Carrefour...