5 317.37 PTS
+0.15 %
5 334.5
+0.52 %
SBF 120 PTS
4 256.95
+0.13 %
DAX PTS
12 483.79
+0.18 %
Dowjones PTS
25 309.99
+1.39 %
6 896.60
+1.99 %
Nikkei PTS
21 892.78
+0.72 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Peugeot et Bénéteau partenaires de développement du Sea Drive Concept

| Boursier | 261 | Aucun vote sur cette news

Le Sea Drive Concept est un démonstrateur possèdant les différents composants caractéristiques d'un Peugeot i-Cockpit doté de l'interface Ship Control...

Peugeot et Bénéteau partenaires de développement du Sea Drive Concept
Credits Peugeot

Le i-Cockpit de Peugeot est un véritable succès mondial avec déjà près de 4 millions d'utilisateurs. Le groupe automobile met maintenant ses compétences en ergonomie de poste de conduite au service de Bénéteau, leader mondial de la plaisance. Conçu et réalisé par le Peugeot Design Lab, ce démonstrateur fonctionnel associe la prise en main intuitive et naturelle du Peugeot i-Cockpit à la technologie connectée Ship Control développée par Bénéteau. En unissant le meilleur des deux mondes, le Sea Drive Concept explore ce que pourrait être le futur du poste de pilotage dans le nautisme.

La recherche de conduite de Peugeot a abouti à un concept novateur de l'agencement intérieur : le Peugeot i-Cockpit, avec une signature identitaire très forte déclinée depuis 5 ans sur les modèles best-seller de la marque : la 208, le SUV 2008, la 308 et 308 SW, le SUV 3008, et le nouveau SUV 5008. Au total, ce sont à ce jour près de 4 millions d'utilisateurs qui bénéficient de l'emblématique Peugeot i-Cockpit(R) depuis 2012.

Pour sa part, Bénéteau a mis en place un programme de recherche appelé Advanced Monitoring System (AMS). Ce dispositif doit permettre de centraliser toutes les informations utiles pour le pilotage, la sécurité et le confort à bord. Ce travail a débouché à la création de la technologie Ship Control, qui a été implantée et présentée au public sur le nouveau sport-cruiser Bénéteau Gran Turismo 50.

Désormais, la technologie Ship Control de Bénéteau s'associe à l'expérience du i-Cockpit de Peugeot. Issu de cette collaboration entre les concepts et programmes novateurs de deux univers différents, le Sea Drive Concept est un démonstrateur possèdant les différents composants caractéristiques d'un Peugeot i-Cockpit doté de l'interface Ship Control. Véritable ordinateur de bord intégré au bateau, l'interface Ship Control accompagne et assiste la navigation autant que la vie à bord.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

Publié le 23/02/2018

Eiffage, au travers de sa filiale Eiffage Énergie Systèmes, a conclu un accord en vue d’acquérir 51 % du groupe Kropman, basé à Nimègue, aux Pays-Bas, spécialisé dans les domaines multi…

Publié le 23/02/2018

AXA a annoncé avoir publié au Bulletin des annonces légales obligatoires les résolutions que le Conseil d'administration soumettra à la prochaine Assemblée générale annuelle des actionnaires,…

Publié le 23/02/2018

BLEECKER   Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au capital de 20.787.356,70 EUR 39, Avenue George V - PARIS (75008) 572 920 650 RCS PARIS       Paris, le 23…

Publié le 23/02/2018

Natixis soumettra au vote de ses actionnaires, le 23 mai, le versement d'un dividende ordinaire, payé en numéraire, de 0,37 euro par action, au titre de l'année fiscale 2017. Le dividende sera…

CONTENUS SPONSORISÉS