En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 363.79 PTS
-
5 368.0
+0.09 %
SBF 120 PTS
4 309.93
+0.00 %
DAX PTS
12 157.67
-
Dowjones PTS
26 246.96
+0.71 %
7 494.40
+0.00 %
1.167
+0.06 %

Perquisitions et soupçons d'entente chez Legrand, Rexel et Schneider

| Boursier | 342 | Aucun vote sur cette news

Des perquisitions ont eu lieu jeudi chez 4 acteurs du secteur électrique, Legrand, Rexel, Sonepar et Schneider Electric. Ces groupes sont notamment soupçonnés d'entente illicite sur les prix.

Perquisitions et soupçons d'entente chez Legrand, Rexel et Schneider
Credits Reuters

Les autorités française enquêtent sur une possible entente illicite dans le secteur de la fabrication et de la distribution de matériel électrique. Ainsi, quatre grands acteurs du secteur, Legrand, Rexel, Sonepar et Schneider Electric ont été l'objet jeudi de 12 perquisitions dans le cadre d'une enquête ouverte le 7 juin dernier, selon une source judiciaire citée par l'agence 'Reuters'.

Ces entreprises sont soupçonnées d'entente illicite, de faux et usage de faux, d'abus de confiance, d'abus de biens sociaux, de blanchiment de fraude fiscale, de corruption d'agents privés et de corruption d'agents publics, ont précisé ces sources.

Si une entente est établie au sens de l'Union européenne, ces sociétés s'exposent à des amendes pouvant se chiffrer en centaines de millions d'euros.

En avril dernier, le site d'information 'Mediapart' avait fait état d'une entente occulte entre ces quatre sociétés pour tirer les prix vers le haut en limitant la concurrence. Une information judiciaire visant ces quatre groupes a été ouverte par le parquet de Paris à la suite de signalements reçus en avril dernier, émanant de l'Autorité de la concurrence et de l'Agence française anticorruption.

Interrogés par 'Reuters', des représentants de Schneider Electric et Sonepar ont indiqué coopérer avec les autorités judiciaires, se refusant à tout autre commentaire. Un porte-parole de Legrand n'a pas souhaité faire de commentaire, tandis qu'aucun responsable de Rexel n'était joignable dans l'immédiat.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/09/2018

Teleperformance, leader mondial de la gestion omnicanal de l'expérience client externalisée, annonce aujourd'hui avoir été reconnu par le cabinet...

Publié le 19/09/2018

Les deux pôles de compétitivité franciliens Medicen Paris Region et Cap Digital annoncent aujourd'hui la mobilisation de leur écosystème autour du...

Publié le 19/09/2018

Fermentalg, acteur majeur français des micro algues pour la nutrition et la santé, annonce aujourd'hui la signature d'un contrat avec DSM Nutritional...

Publié le 19/09/2018

Calyxt Inc et Cellectis SA ont annoncé la nomination de James A...

Publié le 18/09/2018

Au premier semestre, DRONE VOLT FACTORY a fabriqué, livré et facturé 26 drones HERCULES et ALTURA ZENITH et 6 caméras PENSAR dotées d'intelligence...