5 352.76 PTS
-
5 345.50
-
SBF 120 PTS
4 261.05
-
DAX PTS
13 015.04
-1.16 %
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
+0.12 %
Nikkei PTS
22 523.15
+0.48 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Paragon ID : réorganise son outil industriel

| Boursier | 154 | Aucun vote sur cette news

Paragon ID regroupe ses ressources industrielle en France sur le site de Sophia Antipolis...

Paragon ID : réorganise son outil industriel
Credits Reuters

Dans le cadre du plan d'intégration entre ASK et la division Identification & Traçabilité de Paragon Group Ltd., afin de permettre au nouvel ensemble de poursuivre sa stratégie de croissance et d'investissement, il est apparu essentiel de faire évoluer l'organisation de l'outil industriel afin de maintenir un excellent niveau de compétitivité. Aussi après une analyse approfondie conduite sur les sites de Paragon ID (ASK) à la fin du 1er semestre 2017, le Conseil d'administration a donné son feu vert à un plan de réorganisation centré d'une part sur la rationalisation de son outil industriel européen, et d'autre part sur le renforcement de ses compétences en matière de recherche & développement (R&D).

En France en particulier, il s'agit d'une part de regrouper sur le site d'Argent-sur-Sauldre les équipes industrielles, dispersées jusqu'ici sur plusieurs sites, dans un souci d'efficacité, et d'autre part, de renforcer la vocation R&D des équipes de Sophia Antipolis.

Regroupement des capacités de production de Paragon ID (ASK) en France

Paragon ID (ASK) a ainsi engagé en juin 2017 des discussions avec les représentants du personnel pour la mise en oeuvre d'un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE). Ce plan prévoit le regroupement de la production industrielle sur le site d'Argent-sur-Sauldre et, par voie de conséquence, l'arrêt progressif de la production et la fermeture de l'unité de Mouans-Sartoux. Cette fermeture entraînera la suppression de 29 postes de production.

Ce PSE ne prévoit aucun licenciement. Tous les salariés concernés se voient proposer des reclassements, sur Sophia Antipolis (7 postes) ou sur Argent-sur-Sauldre (22 postes). D'importantes mesures d'accompagnement, visant notamment à faciliter la mobilité des salariés vers la région Centre, sont ainsi mises en place.

En vertu de ce PSE, qui a été soumis à la Directions régionales des entreprises, de la concurrence, du travail et de l'emploi (Direccte) pour validation de l'accord collectif, l'arrêt progressif de la production de l'unité de Mouans-Sartoux serait réalisé à compter du 1er trimestre de l'année 2018.

Le plan de réorganisation comprendra également une réduction des coûts fixes immobiliers en regroupant les équipes demeurant à Sophia Antipolis (R&D, forces commerciales, marketing, et administratives) sur un site unique plus adapté.

Par ailleurs, Paragon ID (ASK) projette de poursuivre sa stratégie d'externalisation des productions de cartes de transport d'entrée de gamme. Le groupe mobilisera ainsi les capacités de production de ses partenaires, notamment en Asie, afin d'accroître son agilité industrielle. Le plan de réorganisation vise ainsi à une amélioration de la compétitivité industrielle de Paragon ID (ASK) de l'ordre de 3 ME en année pleine, et sera pleinement efficient à compter de juin 2018.

Renforcement du pôle d'excellence R&D du groupe à Sophia Antipolis

La mise en oeuvre du plan de réorganisation se traduit par la création immédiate de 7 postes de R&D et de supervision de la qualité. Paragon ID (ASK) entend en effet renforcer le pôle recherche & développement de Sophia Antipolis. Il s'agit pour la société de conserver son leadership technologique en matière de sécurité et de design de solutions sans-contact (RFID), tout en accentuant également le développement de ses compétences logicielles, notamment en matière d'applications smartphones, de data management ou de solutions d'authentification NFC. A l'issue du plan de réorganisation, Paragon ID (ASK) aura renforcé ses sites français de Sophia Antipolis et Argent-sur-Sauldre.

En spécialisant ses implantations le groupe entend ainsi à la fois
- renforcer sa compétitivité en recentrant ses moyens industriels, tout en externalisant en parallèle la production des produits à faible valeur ajoutée ;
- enrichir son offre en direction des villes en proposant à ses clients des services complets : enrôlement des abonnés ou des voyageurs occasionnels, personnalisation des titres de transport, activation à distance des titres sur les mobiles, gestion des bases d'abonnés, etc

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/11/2017

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB), un comité de surveillance et de suivi indépendant, avait formulé une recommandation positive pour la poursuite de l'essai clinique de…

Publié le 22/11/2017

Spineway a annoncé qu'il ne souhaitait plus communiquer sur l'atteinte de l'équilibre financier pour l'exercice 2018. Cet objectif demeure toutefois clé dans la stratégie du groupe. Fort de la…

Publié le 22/11/2017

Les deux premiers véhicules ATM Full Elec ont été réceptionnés le 16 novembre dernier par BLYYD

Publié le 22/11/2017

Conformément à l'annonce faite le 17 octobre 2017, les actionnaires d'Assystem S.A. se sont réunis en assemblée générale extraordinaire le 22 novembre 2017 et ont approuvé la résolution…

Publié le 22/11/2017

L'actif est situé à Toulouse Blagnac et sera achevé mi-2019

CONTENUS SPONSORISÉS