Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 492.15 PTS
+0.25 %
5 500.5
-
SBF 120 PTS
4 343.81
+0.22 %
DAX PTS
13 126.97
-
Dow Jones PTS
29 591.27
+1.12 %
11 905.94
+0. %
1.185
+0.12 %

OSE Immunotherapeutics annonce une publication confirmant un nouveau mécanisme d'action de BI 765063

| Boursier | 443 | Aucun vote sur cette news

OSE Immunotherapeutics SA annonce la publication dans le prestigieux Journal of Clinical Investigation (JCI) de données d'études précliniques et...

OSE Immunotherapeutics annonce une publication confirmant un nouveau mécanisme d'action de BI 765063
Credits Reuters

OSE Immunotherapeutics SA annonce la publication dans le prestigieux Journal of Clinical Investigation (JCI) de données d'études précliniques et translationnelles montrant, dans des modèles in vivo chez le rongeur et ex vivo chez l'homme, l'efficacité et le mécanisme d'action de BI 765063 (OSE-172), premier anticorps antagoniste sélectif du signal "Don't Eat Me" médié par SIRPa. Pour la première fois, l'équipe de R&D d'OSE a identifié le signal "Don't Find Me", un mécanisme complémentaire médié par SIRPa selon lequel les cellules cancéreuses échappent à la détection immunitaire en empêchant les lymphocytes T de pénétrer au coeur de la tumeur.

BI 765063 est en cours d'évaluation dans un essai clinique de Phase 1 mené chez des patients atteints de tumeurs solides avancées. C'est une étude de dose de BI 765063 administré seul et en combinaison avec un anticorps monoclonal et antagoniste de PD-1 de Boehringer Ingelheim, BI 754091, un inhibiteur de point de contrôle des lymphocytes T. Cet essai est mené par OSE Immunotherapeutics dans le cadre de son accord de licence et de collaboration avec Boehringer Ingelheim, qui a acquis les droits exclusifs de BI 765063, et selon lequel OSE Immunotherapeutics a déjà reçu 30 millions d'euros (sur un montant potentiel de 1,1 milliard d'euros de paiements d'étapes, et de royalties sur les ventes).

"Nos travaux montrent que les macrophages sont inhibés au contact de tumeurs exprimant CD47 par la voie SIRPa et ainsi, ils ne sécrètent plus de chimiokines, des petits médiateurs protéiques qui attirent les cellules immunitaires. En surexprimant CD47, les tumeurs n'induisent pas seulement un signal "Don't Eat Me " en direction des macrophages, nous avons découvert qu'elles induisent également un signal "Don't Find Me", c'est-à-dire que les lymphocytes T ne sont plus attirés sur le site tumoral par les chimiokines secrétées par les macrophages. Notre nouvelle stratégie anti-SIRPa inverse ce mécanisme majeur de résistance appelé "exclusion des lymphocytes T" en libérant les freins sur la chimiotaxie des lymphocytes T et leur migration au coeur de la tumeur ", commente Nicolas Poirier, Directeur scientifique d'OSE Immunotherapeutics.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2020

Total a annoncé lundi aux syndicats du groupe pétrolier un projet de plan de départs volontaires en France. Le groupe pétrolier va parallèlement embaucher des jeunes salariés.

Publié le 23/11/2020

Reflet du dynamisme et de la diversité des entreprises de la Tech française...

Publié le 23/11/2020

A ce stade, Freelance.com est confiant dans sa capacité à réaliser un exercice 2020 alliant croissance et rentabilité...

Publié le 23/11/2020

Thermador Group effectuera un nouveau point, le 9 décembre...

Publié le 23/11/2020

La Scor a de nouveau surperformé le marché en ce début de semaine, en hausse de 1,3% à 28,98 euros en clôture, aidé par Oddo BHF qui vise désormais un...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne