En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 409.43 PTS
-0.36 %
5 408.50
-0.38 %
SBF 120 PTS
4 333.74
-0.30 %
DAX PTS
12 561.02
+0.16 %
Dowjones PTS
25 031.02
+0.05 %
7 361.60
-0.19 %
Nikkei PTS
22 597.35
+1.85 %

Ordissimo : ça commence mal...

| Boursier | 141 | Aucun vote sur cette news

Net recul depuis l'IPO...

Ordissimo : ça commence mal...
Credits Reuters

Le premiers pas en bourse d'Ordissimo s'avèrent compliqués... C'est même un euphémisme puisque le titre du spécialiste des appareils électroniques à destination des seniors (ordinateurs, tablettes et smartphones) affiche un recul de plus de 16% en trois séances. Sa capitalisation boursière a déjà fondu de plus de 2 millions d'euros avec un PER qui ne s'élève qu'à 16,5 fois sur la base du bénéfice net dégagé en 2017. Ce multiple peut apparaître modeste pour un acteur de la "silver économie" dont la croissance s'accélère : +27% en 2016 et +47% en 2017 pour le chiffre d'affaires.

Taille en question

Le retour de papier qui pénalise Ordissimo après son IPO est en réalité à mettre en perspective avec le contexte boursier difficile et la petite taille de la société. Ordissimo ne pèse que 5,83 ME de chiffre d'affaires. La firme n'a ainsi pas encore l'envergure suffisante qui lui permettrait de faire face à toute mauvaise surprise, comme par exemple le non renouvellement du contrat avec TF1 pour le téléshopping qui assure aujourd'hui une part importante des ventes de la société...

Priorité à la rentabilité

Pour mémoire, Ordissimo vise un le cap de 15 ME de ventes, entièrement en croissance organique, à horizon 2020. Toutefois, la direction n'est pas dans une stratégie de volumes qui pénaliserait les niveaux de marge actuels et compte piloter sa croissance avec le souci de conserver des taux de marge élevés.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

LES SUMMER DAYS

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 16 juillet 2018

CODE OFFRE : SUMMER18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/07/2018

Retour d'assemblée générale...

Publié le 16/07/2018

"Ces partenariats sont construits en conformité avec les règles du droit de la concurrence", assure Carrefour...

Publié le 16/07/2018

Communiqué de presse                                                                            …

Publié le 16/07/2018

    Communiqué financier     Chiffre d'affaires 1er semestre 2018 : 94,8 MEUR Activité récurrente en hausse de 6,3% Priorité aux marges       Reims, le 16 juillet…

Publié le 16/07/2018

  NEOLIFE ANNONCE LE PRINCIPE D'UNE EMISSION ET DE L'ATTRIBUTION GRATUITE DE BSA A SES ACTIONNAIRES     NEOLIFE® (Euronext Growth : FR0011636083 - ALNLF), acteur…