En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 730.66 PTS
-1.77 %
4 702.50
-2.29 %
SBF 120 PTS
3 752.26
-1.73 %
DAX PTS
12 063.57
-0.93 %
Dow Jones PTS
27 526.25
-0.57 %
11 578.83
+0.65 %
1.182
+0.09 %

Orange : un plan qui ne convainc guère

| Boursier | 917 | 4 par 1 internautes

Orange fait grise mine ce mercredi...

Orange : un plan qui ne convainc guère
Credits Reuters

Orange fait grise mine ce mercredi. A contre-courant, le titre abandonne 4,5% à 13,7 euros, au plus bas depuis la mi-septembre. Le nouveau plan stratégique dévoilé avant l'ouverture du marché par l'opérateur télécoms ne séduit guère. Si le groupe a jeté les bases d'une cession partielle de ses tours de téléphonie mobile en Europe, les investisseurs semblent davantage se focaliser sur une guidance à court terme et sur un objectif de dividende annuel de 70 centimes a minima par action sur la période 2021-2023 jugés décevants.

Si Stéphane Richard a déclaré que ce dividende pourrait augmenter en fonction de la génération future de cash-flow opérationnel, Thomas Coudry, analyste chez Bryan Garnier, juge les objectifs prudents et estime qu'il faudra peut-être un peu de temps avant que les investisseurs n'engrangent les bénéfices de la décision d'Orange. "Les investisseurs devront attendre jusqu'à 2021 et après pour voir des résultats positifs plus tangibles".

Les "tours" de téléphonie mobile pourraient valoir autour de 10 milliards d'euros, notent des analystes tandis que Citi estime que leur valeur pourrait atteindre 13 milliards d'euros, soit vingt fois le résultat opérationnel qu'elles assurent aujourd'hui.

Goldman Sachs explique pour sa part que les perspectives à moyen terme sur la croissance de l'Ebitda et du FCF sont supérieures au consensus, mais inférieures aux attentes pour 2020.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/10/2020

Le drone VTOL a ainsi pu réaliser plusieurs missions

Publié le 27/10/2020

L'opération a été menée à 0,28 euro l'action...

Publié le 27/10/2020

"Dans ce contexte très particulier de crise sanitaire majeure, nos équipes, partout à travers le monde, ont fait preuve d'une grande capacité d'adaptation"...

Publié le 27/10/2020

Sur 9 mois, le chiffre d'affaires recule de 4,4% à 810,2 ME

Publié le 27/10/2020

La période écoulée conforte également les attentes du Groupe d'un rattrapage des effets de la crise sanitaire du 1er semestre dès la fin de l'exercice...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne