Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 581.64 PTS
-
5 575.5
-
SBF 120 PTS
4 415.72
-
DAX PTS
13 382.30
-
Dow Jones PTS
29 823.92
+0.63 %
12 455.33
+1.52 %
1.208
+0.11 %

Orange : l'avenir des pylônes en question

| Boursier | 695 | 3.33 par 3 internautes

Dans les télécoms, les marchés n'ont d'yeux que pour eux...

Orange : l'avenir des pylônes en question
Credits Orange

Dans les télécoms, les marchés n'ont d'yeux que pour eux. On ne parle pas ici des réseaux 5G ou des derniers iPhones mais bel et bien des pylônes. Si Cellnex fait les gros titres depuis plusieurs mois en multipliant les achats de tours de téléphonie mobile à travers l'Europe, certains grands opérateurs se demandent comment profiter de cet engouement sans céder ces actifs dont la valeur explose. Dans un entretien accordé au 'Financial Times', Stéphane Richard évoque ainsi la possibilité de s'associer à d'autres opérateurs afin de créer un champion paneuropéen des tours de téléphonie mobile.

Le directeur général d'Orange se dit "ouvert d'esprit" quant à l'avenir de la division pylônes de l'opérateur, que les analystes évaluent à environ 10 milliards d'euros, et qui est en train d'être scindée en une société distincte pour tenter de débloquer la valeur des tours. La scission de l'activité aidera Orange à "voir à quel jeu nous voulons jouer", affirme le dirigeant. Jumeler les 59.000 tours d'Orange avec celles de Vodafone ou de Deutsche Telekom serait une "opportunité intéressante" à l'avenir, bien que cette possibilité ne soit actuellement pas en discussion.

Pour S.Richard, "il y a quelque chose de plus intelligent à faire que de simplement vendre vos tours à Cellnex". Cependant, le patron d'Orange reconnaît qu'il y a "un écart incroyable dans les valorisations" entre les sociétés d'infrastructures comme Cellnex et les opérateurs télécoms, ce qui oblige ces derniers à s'adapter. Orange a été lent à agir, admet le dirigeant, qui souligne que le groupe définira sa stratégie pour l'activité en question lorsqu'il publiera ses résultats annuels en février.

Plus globalement, S.Richard s'attend à une consolidation plus poussée du secteur des télécoms en Europe. Il cite notamment la Belgique et l'Espagne comme pays où de futures opérations pourraient avoir lieu, particulièrement de l'autre côté des Pyrénées où le plus petit acteur, MásMóvil, a été racheté en juin par un trio de sociétés de capital-investissement pour 5 milliards d'euros. Orange, qui pourrait participer à ce mouvement, a annoncé il y a quelques semaine le rachat d'une participation majoritaire dans Telekom Romania Communications pour une valeur d'entreprise de 497 millions d'euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 3.33
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/12/2020

Le CAC 40 est toujours dans le vert avant l’ouverture des marchés américainsMarchés américains attendus en hausse de leur côté à en croire les contrats Futures sur les indicesPour rappel,…

Publié le 27/11/2020

Lors de sa réunion du 26 novembre, le Conseil d'administration a pris acte du départ de Monsieur Géry Robert-Ambroix en qualité de Directeur Général...

Publié le 27/11/2020

Touax a procédé au rachat et à l'annulation d'une partie des titres super-subordonnés à durée indéterminée (TSSDI) émis en août 2013, novembre 2013 et...

Publié le 27/11/2020

Le conseil d’administration de la Compagnie des Alpes envisage qu’à l’expiration du mandat de PDG de Dominique Marcel, la présidence du conseil d’administration et la direction générale…

Publié le 27/11/2020

Le groupe de médias ADL Partner a réalisé au troisième trimestre 2020 un chiffre d’affaires de 34,2 millions d'euros, en croissance de 3,2% par rapport à la même période de 2019, pour un…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne