5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 376.17
-0.09 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Orange Bank veut s'imposer parmi les poids lourds de la banque en ligne

| Boursier | 179 | 5 par 1 internautes

L'opérateur a lancé une offre ambitieuse, proche des standards actuels, mais qui devra être complétée...

Orange Bank veut s'imposer parmi les poids lourds de la banque en ligne

Le lancement officiel, ce matin, de la nouvelle offre bancaire proposée par l'opérateur de télécommunications Orange ne provoque pas beaucoup de remous en bourse. L'action progresse de 0,4% à 14,23 euros en matinée, dans des volumes sans relief particulier par rapport à la normale. Le groupe a publié un communiqué assez sobre, titré "Orange est maintenant aussi une banque", en expliquant son offre et sa génèse. Il rappelle notamment que la nouvelle division a été créée dans un souci de diversification et qu'il dispose déjà d'une expérience en matière financière, via ses services Orange Money (en Afrique Moyen-Orient) et Orange Cash (en France). Orange Bank devrait générer 400 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2018, ce qui représenterait un peu moins de 1% des revenus totaux attendus l'année prochaine par les analystes. L'objectif est d'atteindre 2 millions de clients en dix ans, en s'appuyant sur la clientèle de Groupama Banque, rachetée en 2016.

Plusieurs spécialistes des comparatifs bancaires se sont emparés de l'offre pour la jauger par rapport à la concurrence. "Orange Bank arrive avec une offre moderne et agressive", estime Guillaume Clavel, chez Panorabanques.com, qui estime que l'offre est compétitive face aux banques en ligne et a fortiori aux réseaux traditionnels. Cependant, il estime que les clients auront dans un premier temps des difficultés à en faire leur compte principal tant qu'Orange n'aura pas étoffé son offre avec notamment le compte joint et les produits de crédit. "Dans un second temps, une fois que son offre sera élargie et fort de sa puissance financière ou de sa base commerciale solide, elle pourrait devenir un acteur de tout premier rang", pronostique-t-il. Chez Meilleurebanque.com, Maxime Chipoy a une analyse assez proche, même s'il ne juge pas l'offre à même de déstabiliser le marché. Il souligne en revanche que le système de paiement inédit par mobile constitue un atout non négligeable. "Pour le profil moyen utilisé sur Meilleurebanque.com, Orange Bank est une banque très compétitive, qui permet à ses clients de faire en moyenne 156 euros d'économies par rapport aux 168 banques métropolitaines listées dans notre comparateur", précise-t-il. Meilleurebanque.com a comparé le coût de l'offre à celles de Boursorama, ING Direct, Hello Bank et BforBank. Orange Bank ne s'en tire pas mal. "Face aux seules banques en ligne les quelques euros la séparant des banques les moins chères en font une alternative crédible, renforcée par des innovations intéressantes", conclut Maxime Chipoy.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Gennevilliers, le 17 novembre 2017, Communiqué de presse Réalisation définitive de la fusion-absorption par Prologue de sa filiale Imecom…

Publié le 17/11/2017

Les fluctuations d'activité rencontrées par le fret ferroviaire n'ont pour l'instant pas d'impact sur l'activité de la société...

Publié le 17/11/2017

L'actuel Directeur Général d'EuropaCorp Television, Thomas Anargyros, s'est porté acquéreur. La transaction ne comprend pas Taken...

Publié le 17/11/2017

Le centre, situé à proximité de la gare Montparnasse, dégage un loyer annuel de 690 kE...

Publié le 17/11/2017

Une stratégie de réorganisation structurelle dont la finalisation demeure sujette à l'approbation de l'extension des agréments de sa filiale de gestion monégasque par les autorités…

CONTENUS SPONSORISÉS